Shuan Hern Lee remporte la Cliburn International Junior Piano Competition

Le pianiste australien Shuan Hern Lee, 16 ans, a remporté la deuxième édition de la Cliburn International Junior Piano Competition à Dallas, le samedi 8 juin 2019.

Shuan Hern Lee remporte la Cliburn International Junior Piano Competition
La cheffe Ruth Reinhardt et le gagnant de la Cliburn Junior Competition, Shuan Hern Lee, © Ralph Lauer / Cliburn Competition

Samedi 8 juin 2019, le Morton H. Meyerson Symphony Center accueillait à Dallas les centaines de personnes, familles, candidats, équipes du concours et nombreux amateurs de musique, venus assister à la finale de la Cliburn International Piano Competition.

Sur scène, les trois candidats encore en lice, l’Australien Shuan Hern Lee, la Russo-Arménienne Eva Gevorgyan et la Coréenne Jiwon Wang ont respectivement interprété le Concerto pour piano n°3 de Rachmaninov, la Rhapsody sur un thème de Paganini du même compositeur, et le Concerto pour piano n°1 de Tchaïkovski. Pour la première fois depuis le début de la compétition, ils étaient accompagnés par les musiciens du Dallas Symphony Orchestra, dirigés par la cheffe allemande Ruth Reinhardt. 

Aux alentours de 18h, les noms des lauréats des différents prix ont été annoncés par le président du jury, le pianiste italien Alessio Bax, sur fond de drapeaux et de bouquets de fleurs. 

Jiwon Yang (3e) Eva Gevorgyan (2e) Shuan Hern Lee (1er)
Jiwon Yang (3e) Eva Gevorgyan (2e) Shuan Hern Lee (1er), © Carolyn Cruz / Cliburn Competition

Le premier prix de la compétition a été accordé à Shuan Hern Lee, 16 ans. Le deuxième à Eva Gevorgyan, également lauréate du prix de la presse, et le troisième à Jiwon Wang. L’Américaine Avery Ggliano, 17 ans, éliminée à l’issue de la demi-finale, a été récompensée par le prix du public. L’équipe du concours a, quant à lui, décoré le Canadien J J Jun Li Bui, 14 ans. 

«  Une expérience pour apprendre »

Shuan Hern Lee n’en est pas à sa première victoire de concours. Etats-Unis, Ukraine, Serbie, Russie, chaque année il parcourt le monde pour participer à des compétitions de piano : « De mon point de vue, la compétition c'est avant tout une expérience pour apprendre », déclare-t-il. « Que j'obtienne ou non un prix, cela me permet surtout de recevoir plein de conseils de la part du jury, mais aussi de rencontrer de nouveaux amis, de créer des liens avec de nouvelles personnes ». 

Les 15 000 euros remportés à Dallas lui permettront justement de payer ses déplacements à venir. Prochain concours prévu en août prochain.