Sécurité des salles de spectacles : des mesures « rassurantes », mais pas suffisantes à l’extérieur

Les Français sont globalement « rassurés » par les dispositifs de sécurité adoptés dans les salles de spectacles suite aux attentats du 13 novembre 2015, mais beaucoup jugent « insuffisantes » les mesures prises à l’extérieur

Près d’un an après les attentats du 13 novembre 2015, la sécurité des salles de spectacle reste un sujet qui préoccupe. Selon un sondage Harris Interactive pour le Prodiss (syndicat national du spectacle musical et de variété), 54% des Français se disent désormais plus attentif à la sécurisation de ces lieux. Les dispositifs adoptés à l’intérieur des établissements semblent être plutôt satisfaisants, puisque les trois quarts des spectateurs assurent s’y sentir en sécurité. Cependant, ils sont 45% à estimer que ces mesures ne sont pas suffisantes à l’extérieur des salles, un chiffre qui monte à 48% pour les festivals.

Selon cette étude, les amateurs de concerts et de spectacles se plient « volontiers » et en grande majorité - à 94% - aux mesures de sécurités enforcées depuis un an. Elles jouent même un rôle « rassurant » pour 73% d’entre eux, et « n’énervent » que 12% des personnes interrogées.

Enfin, la baisse « lissée » de fréquentation des spectacles est restée faible, avec -2% sur un an, et cette fréquentation est « supérieure » aux résultats de 2014. « L’impact négatif » des attentats apparaît ainsi « limité », du moins « du point de vue ressenti et des attitudes déclarées des français interrogés » estime le Prodiss.

Cette enquête a été réalisée en ligne du 20 au 22 septembre, à l’occasion de l’ouverture à Paris du Marché des musiques actuelles. Son échantillon est de 1.010 français, de 15 ans et plus.