Sébastien Bazin, un financier à la présidence du Théâtre du Châtelet

Le conseil d’administration du Théâtre du Châtelet (Paris) a nommé Sébastien Bazin président de l’institution. Il succède à Jérôme Clément, qui avait démissionné du poste en février dernier.

Sébastien Bazin, un financier à la présidence du Théâtre du Châtelet
Le Théâtre du Châtelet à Paris sur la place du même nom. Le Théâtre de la Ville lui fait face et est conçu par le même architecte, Gabriel Davioud. (DR)

Nomination sous forme de promotion au Théâtre du Châtelet : Sébastien Bazin, administrateur du théâtre depuis 2013, a été nommé ce jeudi 26 mars 2015 président de l’institution parisienne par le conseil d’administration. Plus connu des marchés financiers que du monde de la culture, Sébastien Bazin est le PDG du groupe hôtelier « Accor », ex-patron Europe de « Colony Capital » (firme internationale de fonds d’investissement privés, actionnaire notamment de Carrefour et BUT) décrit par la presse spécialisée comme « le financier devenu patron ».

Un profil financier qui tranche avec celui – plus culturel - de son prédécesseur, Jérôme Clément, ancien président-fondateur de la chaîne de télévision Arte, membre du conseil d’administration du musée d’Orsay, auteur de nombreux ouvrage dont La Culture expliquée à ma fille (Seuil, 2000), et habitué de France Culture (notamment dans l’émission Des papous dans la tête ).

Jérôme Clément avait démissionné du poste de président du Théâtre du Châtelet en février 2015, évoquant des « divergences avec la Ville de Paris sur l’avenir du théâtre » et, plus précisément, des inquiétudes sur le budget alloué par la municipalité parisienne. Municipalité qui, par la voix de l’adjoint à la culture Bruno Juliard, avait alors déclaré « Cela fait de nombreux mois que nous échangeons pour savoir si nos rapports son suffisamment de confiance pour qu’il [Jérôme Clément] reste à la tête du conseil d’administration. Il apparaît que ce n’est pas le cas ».

Cette confiance, Bruno Juliard la donne aujourd’hui à Sébastien Bazin, déclarant dans le communique de presse annonçant la nomination : « Monsieur Sébastien Bazin a toute notre confiance, au moment où la ville va investir 26,5 millions d’euros dans des travaux de rénovation.Sa compétence, son enthousiasme pour ce théâtre et la programmation de son directeur assureront une grande complicité à la tête de cette institution ».

Le Théâtre du Châtelet – comme son voisin d’en face, le Théâtre de la Ville – fermera ses portes de janvier 2017 à l’été 2019, afin d’être rénové et mis aux normes.

Sur le même thème