Sans bras, Felix Klieser joue du cor d’harmonie avec ses pieds

Atteint d'une maladie très rare, Felix Klieser est né sans bras, et utilise ses orteils pour manger, écrire… Et pour devenir corniste professionnel.

Sans bras, Felix Klieser joue du cor d’harmonie avec ses pieds
Felix Klieser mea 603 380

C’est sans doute l’un des plus beaux exemples de persévérance et de courage : né sans bras, Felix Klieser est, à l’âge de 23 ans, un corniste professionnel reconnu qui multiplie enregistrements et concerts, notamment avec l’Orchestre philharmonique de Berlin.

Né en 1991 avec une Amélie (malformation congénitale très rare, caractérisée par l'absence totale d'un ou de plusieurs membres), il a fait adapter son instrument à son handicap.

Dans une interview accordée à la BBC, le jeune instrumentiste tord le cou aux idées reçues : à la question de la journaliste « en dehors de la musique, pourquoi ne souhaitez-vous pas parler de votre vie quotidienne sans bras ? », il répond « Parce que ma vie est très facile. Je suis musicien et je veux jouer en concert, le reste fait partie de la vie privée. (…) Je suis ce que je suis et je fais ce que je fais mais je ne veux pas être célèbre, je souhaite juste être une personne normale ».

Felix Klieser s’est initié au cor d’harmonie à l’âge de 4 ans. Admis à 13 ans à l’académie de musique d’Hanovre (Allemagne), son handicap ne l’a jamais freiné dans sa carrière professionnelle. Seules ses huit heures d’entraînement par jour et la qualité de son jeu en concert semblent importer.

Aujourd’hui, le corniste est aussi devenu ambassadeur de l’association OHMI (One-Handed Musical Instrument Trust ), pour le développement d’instruments adaptés aux handicaps des instrumentistes.