Roselyne Bachelot réclame 35 millions d'aides pour les cinémas et salles de spectacle

La ministre de la Culture a demandé une aide supplémentaire de 35 millions d'euros, en réaction aux trois semaines de fermeture supplémentaire annoncée jeudi 10 décembre par Jean Castex.

Roselyne Bachelot réclame 35 millions d'aides pour les cinémas et salles de spectacle
Roselyne Bachelot, © Maxppp / Franck Dubray

Roselyne Bachelot demande une aide supplémentaire de 35 millions d'euros, en réaction à la décision du premier Ministre de ne pas rouvrir les salles de spectacle, musées et cinémas avant le 7 janvier minimum. Cette somme s'ajouterait aux 7,5 milliards débloqués pour le secteur culturel depuis le premier confinement. 

Invitée ce matin sur RMC, la ministre de la Culture a précisé avoir "dit au Premier ministre que j'avais besoin de 35 millions d'euros supplémentaires pour faire la fin de l'année et je sais que je les obtiendrai pour les cinémas, théâtres, lieux de concert, les opéras." Elle a également qualifié de "crève-cœur" la décision de prolongation de trois semaines pour la fermeture des lieux pouvant accueillir du public. 

Roselyne Bachelot a justifié cette décision, prise conjointement avec le premier Ministre et le ministre de la Santé, en expliquant que "rouvrir le 15 décembre avec toutes les difficultés de la réouverture de la billetterie, le reconditionnement des salles pour éventuellement refermer les salles le 2,3 ou 7 janvier... là on assassinerait la culture si on avait fait cela." 

Le 10 décembre, Jean Castex a annoncé que les lieux pouvant recevoir du public comme les cinémas, salles de spectacle, ou opéras, ne pourraient pas rouvrir avant trois semaines, si la situation sanitaire le permet, au lieu du 15 décembre comme prévu. La jauge de 5000 cas d'infections supplémentaire par jour, fixée par le Président de la République lors de son allocution du 24 novembre, n'a pas été atteinte. Elle est actuellement autour des 14 000 cas par jour.