Que faire le week-end du 14 et 15 janvier ? La sélection de la rédac'

Lille, Paris, Avignon... En famille ou en solo, la rédaction de francemusique.fr partage avec vous sa sélection de sorties musicales pour ce week-end du 14 et 15 janvier 2017 !

Que faire le week-end du 14 et 15 janvier ? La sélection de la rédac'
Dessin de Sempé

Edgar Moreau et Pierre-Yves Hodique à l’Opéra Grand Avignon

  • Qu’est-ce que c’est ?

Un récital avec le violoncelliste Edgar Moreau et le pianiste Pierre-Yves Hodique à l’Opéra Grand Avignon. Programme très classique avec la sonate n°4 de Beethoven, la sonate en ut majeur de Prokofiev, les Fantasiestücke de Schumann et la sonate n°1 de Brahms.

  • Pourquoi y aller ?

Pour la beauté de ces deux instruments joués par des jeunes musiciens (Edgar Moreau a 23 ans, Pierre-Yves Hodique 29) déjà bien confirmés. Le duo travaille ensemble depuis 7 ans après une rencontre au CNSMD (Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse) de Paris, leur complicité dans la musique ne laisse plus place au doute.

Informations pratiques :
Edgar Moreau et Pierre-Yves Hodique
Beethoven Prokofiev, Schumann et Brahms
Opéra Grand Avignon
Samedi 14 janvier à 20h30
Tarif : à partir de 4,50€
(Recommandé par Aliette de Laleu)

“C’est déjà le matin” : Le Balcon à la Philharmonie de Paris

  • Qu’est-ce que c’est ?

L’ensemble de Maxime Pascal, Le Balcon investit la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre Impromptu et le Choeur de chambre Calligrammes pour interpréter des oeuvres de trois compositeurs contemporains : Frédéric Blondy, Pedro Garcia-Velasquez et Arthur Lavandier.

  • Pourquoi y aller ?

Cette carte blanche donnée au Balcon par la Philharmonie promet quelques surprises, tant musicales qu’esthétiques avec des performances sur scène, mais aussi dans la salle ou dans des “endroits magiques”. On en sait peu sur “C’est déjà le matin” mais avec cet ensemble, rares sont les déceptions alors allons-y les yeux fermés !

Informations pratiques :
“C’est déjà le matin”
Le Balcon avec l’Orchestre Impromptu et le Choeur de chambre Calligrammes
Philharmonie de Paris
Dimanche 15 janvier à 11h
Tarif : 18€
(Recommandé par Aliette de Laleu)

Monsieur Croche, impressions d’Outre-Tombe au Théâtre de la Croix-Rousse à Lyon

  • Qu’est-ce que c’est ?

Un spectacle musical inspiré des écrits et du personnage fictif imaginé par Claude Debussy, Monsieur Croche, avec des extraits d’oeuvres de Rameau, de Bach, de Ravel et de Debussy, interprétés par l’ensemble Les Nouveaux Caractères et avec

  • Pourquoi y aller ?

En mettant en scène les critiques musicales rédigées par Claude Debussy sous le pseudonyme de Monsieur Croche, un personnage drôle et sarcastique, ce spectacle initiatique nous permet de voyager dans l’histoire du répertoire français. Adapté pour un public jeune, à partir de 8 ans, et faisant appel au numérique, il nous promet un univers plein de mystère.

_Informations pratiques :
_Monsieur Croche, impressions d’Outre-Tombe
Création en co-production avec le Théâtre de la Croix-Rousse
Ensemble Les Nouveaux Caractères
Direction musicale : Sébastien d’Herin
Mise en scène : Caroline Mutel
Arts numériques : Frédéric Deslias / Compagnie LeClairObscur
Au Théâtre de la Croix-Rousse à Lyon
Samedi 14 (19h30) et Dimanche 15 (15h)
Tarifs de 13 à 26€
(Sélectionné par Sofia Anastasio)

Le Triomphe du Temps et de la Désillusion à l'Opéra de Lille

  • Qu’est-ce que c’est ?

Il Trionfo del Tempo e del Disinganno est le premier oratorio écrit par Haendel, à Rome en 1707. Dans cet “opéra sacré” (on ne pouvait alors pas présenter d’opéra à Rome) le Temps et la Désillusion affrontent le Plaisir pour convaincre la Beauté de ne pas céder aux charmes du présent, mais de préférer un vie cloîtrée.

  • Pourquoi y aller ?

Après avoir rencontré un vif succès au Festival d’Aix, Le Triomphe du Temps et de la Désillusion est présenté à l’Opéra de Lille, toujours sous la direction expérimentée d’Emmanuelle Haïm, et dans la mise en scène aussi brillante que dérangeante de Kristof Warlikowski…

_Informations pratiques :
_Il Trionfo del Tempo e del Disinganno, oratorio de G. F. Haendel
Opéra de Lille

Samedi 14 janvier à 18h
Direction musicale : Emmanuelle Haïm
Le Concert d’Astrée
Mise en scène : Krzysztof Warlikowski
Avec Ying Fang, Franco Fagioli, Sara Mingardo, Michael Spyres
Durée 2h50 environ
(sélectionné par Guillaume Decalf)

Ludwig van, le mythe Beethoven, l'exposition à la Philharmonie de Paris

  • Qu’est-ce que c’est ?

Pour l' exposition consacrée à Ludwig van Beethoven à la Philharmonie de Paris, à J-15 de la fermeture, il est grand temps de réserver vos tickets. D'autant plus qu'elle ne désemplit pas.

  • Pourquoi y aller ?

Loin d'une rencontre classique avec un grand personnage de l'histoire de la musique, l'exposition Ludwig van révèle de quelle façon l'homme à destin tragique et le compositeur d'une oeuvre universelle irrigue notre culture actuelle : la publicité, la littérature, le cinéma, mais aussi l'histoire ou les mouvements politiques. Toujours très instructives et originales, les expositions à la Philharmonie sont une mine d'informations et une source de réflexion, et peuvent être intéressantes à tout âge, aussi bien pour les néophytes que pour les experts . Courrez-y avant qu'il ne soit trop tard.

Informations pratiques :
Ludwig van, le mythe Beethoven
jusqu'au 29 janvier à la Philharmonie de Paris
Samedi et dimanche : de 10 à 20h
(Sélectionné par Suzana Kubik)