Quatre étoiles sacrées au Capitole de Toulouse

Julie Charlet, Natalia de Froberville, Davit Galstyan et Ramiro Gomez Samon, les 4 solistes actuels du ballet du Capitole de Toulouse, ont été nommés étoiles le 25 avril 2019. Un titre qui n’existait jusqu’ici en France qu’à l’Opéra de Paris et à Bordeaux.

Quatre étoiles sacrées au Capitole de Toulouse
Le Ballet du Capitole de Toulouse, avec l'étoile Natalia de Froberville, dans Giselle, © Maxppp / Robin Townsend

A l’issue de la première représentation de la Bête et la Belle, au théâtre du Capitole de Toulouse, le jeudi 25 avril, Julie Charlet, Natalia de Froberville, Davit Galstyan et Ramiro Gómez Samónont été sacrés danseurs étoiles du Capitole. 

Solistes du ballet dirigé par Kader Belarbi, ils ont été nommés sur proposition de ce dernier, qui fut lui-même danseur étoile de l’Opéra de Paris. « C’est un retour du titre qui a existé ici au théâtre du Capitole il y a bien longtemps » déclare Kader Belarbi à France 3 Occitanie. « Quand je suis arrivé, je me souviens m'être dit que ça serait peut-être bien de le faire réapparaître. » 

Une façon également de favoriser le rayonnement du ballet, dont Kader Belarbi est directeur depuis 2012, à l’international : « C’est un titre qui vient du patrimoine français. Dans le monde, on dit Principal Dancer, ça reste très évasif. Danseur étoile, c’est une reconnaissance immédiate, une consécration, c’est le titre des plus hauts représentants de la danse française. »