Qobuz lance un abonnement très haut de gamme

Le service français de musique en ligne Qobuz, qui souhaite accélérer son développement en Europe, vient de dévoiler une offre d’abonnement streaming haute résolution pour se démarquer de ses concurrents.

Qobuz lance un abonnement très haut de gamme
Avec « Qobuz Sublime + », le français Qobuz promet un son de « qualité studio non compressée ». , © Getty / ullstein bild

Avec Qobuz Sublime +, le Français Qobuz promet un son de « qualité studio non compressée ». Cette nouvelle offre permet d’écouter en flux 60 000 albums en format Hi-Res 24 bit, « au rendu trois fois meilleur qu’un CD ». L’écoute de morceaux de cette qualité suppose cependant de posséder un équipement audio compatible, de disposer d’un débit internet élevé et de souscrire un abonnement au prix de 349,99 euros par an.

« Nous sommes les premiers au monde à lancer le streaming en 24 bit », a souligné à l’AFP Denis Thébaud, PDG de Xandrie, le groupe qui a repris la société en difficulté financière en janvier 2016. Auparavant, Qobuz misait déjà sur le son au format FLAC 16 bit, qui correspond à la qualité d’un CD.

Avec un panier moyen de 424 euros par an, si l’on additionne les abonnements et les téléchargements définitifs de morceaux en haute résolution, les abonnés de Qobuz sont prêts à dépenser beaucoup dans la musique. Le service, qui ne révèle pas le nombre de ses abonnés, précise qu’il a progressé de 30% en 2016 et que ceux qui ont souscrit à l’offre Sublime à 219,99 euros par an ont doublé.

Qobuz « vise la rentabilité dans 3 ans ou plus », a indiqué Denis Thébaud, qui n’exclut pas une introduction en Bourse à terme. Déjà présent dans huit pays, le service s'enorgueillit de son succès en Allemagne, son deuxième marché où il a progressé de 50% ces six derniers mois, et veut se lancer en Italie, en Espagne et en Pologne d’ici la fin de l’année.

avec AFP