Prokofiev plagié lors de l'inauguration de la plus haute tour du monde à Dubaï ?

La musique utilisée pour l'inauguration de la plus haute tour du monde à Dubaï serait-elle un plagiat de "Roméo et Juliette" de Prokofiev ? C'est du moins ce que pensent les éditions Le chant du monde, titulaires des droits patrimoniaux de l'oeuvre et qui ont entrepris une action en justice.

Prokofiev plagié lors de l'inauguration de la plus haute tour du monde à Dubaï ?
Tour Burj Khalifa

La scène se passe le 4 janvier 2010 à Dubaï. Sous les caméras du monde entier, la tour Burj Khalifa, la plus haute du monde avec ses 850 mètres de hauteur, est inaugurée en grandes pompes. Pour l'occasion, la société propriétaire de l'édifice commande une musique à la compositrice française Hélène Blazy. Un morceau de deux minutes largement diffusé dans les différents journaux télévisés du monde et qui présente, il faut le bien le reconnaître, une étrange similitude avec « La danse des chevaliers » issue du ballet « Roméo et Juliette » de Sergueï Prokofiev.

« La danse des chevaliers » issue du ballet « Roméo et Juliette » de Sergueï Prokofiev:

Les éditions Le Chant du monde, titulaires des droits patrimoniaux d'exploitation de la musique du ballet, a alors entrepris une action judiciaire en plagiat. Elles reprochent à Hélène Blazy d'avoir repris l'oeuvre en modifiant partiellement la mélodie. La compositrice a signé l'oeuvre comme étant la seule auteur, et non pas comme simple arrangeur ou auteur d'une variation musicale. Le Tribunal de Grande Instance de Paris doit rendre son verdict ce lundi 7 octobre.

Mise à jour du 04/11/2015 :
Hélène Blazy condamnée en appel pour avoir plagié Prokofiev

Sur le même thème