Premier prix pour le Geister duo au concours de l'ARD

Le duo, composé de David Salmon et Manuel Vieillard, a remporté plusieurs récompenses, dont le premier prix, dans le cadre de la finale de la catégorie « duo de piano » qui se déroulait mercredi 8 septembre à Munich.

Premier prix pour le Geister duo au concours de l'ARD
L'entrée de l'Herkulessaal der Residenz à Munich où s'est tenue la finale du concours, © Guido Radig, CC BY-SA 4.0

Les deux jeunes artistes ont donc remporté la finale du concours de l’ARD qui se tenait mercredi. Interprétant un vaste programme, avec notamment un concerto de Mozart imposé, ils étaient accompagnés par l’orchestre symphonique de la radio bavaroise. Le jury les a distingué parmi les quatre autres duos en leur attribuant la première place ainsi que le prix Reger (qui récompense la meilleure interprétation d’une œuvre de Max Reger) et celui de la meilleure interprétation d'une pièce de commande (une œuvre du compositeur Vassos Nicolaou composée spécialement pour l'occasion).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Paramétrer les cookies

Créé en 1952, le concours international de musique de l’ARD est une compétition prestigieuse qui se tient à Munich en septembre et qui est organisé par plusieurs radios allemandes. Les catégories changent chaque année : la dernière édition avec duo de piano datait de 2015. Cette année, il y avait également des épreuves de chant, de cor et de violon. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

David Salmon et Manuel Vieillard se sont rencontrés au cours d’un stage de piano, avant de se retrouver au CRR de Paris où ils ont commencé à travailler ensemble. Ensuite l’un a suivi un cursus à Berlin et l’autre au CNSM de Paris avant de se retrouver tous les deux en Master de musique de chambre à Paris en 2017, dans la classe de Claire Désert. Ils ont déjà remporté d'autres prix, notamment au concours international de piano à 4 mains de Monaco. Les deux musiciens devraient sortir bientôt un album consacré à Schumann (leur nom vient des Geistervariationen de Schumann, l’une des dernières œuvres du compositeur), Brahms et Dvorák avec le label Mirare.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Interrogés par Clément Rochefort pour l’émission Générations France Musique, le Live de janvier 2021, les deux interprètes avaient confié se préparer activement pour la compétition allemande : « ça fait six ans qu’il n’y a pas eu [d’épreuve] de piano, donc vous imaginez l’importance que ça a pour nous ! » Félicitations à eux.