Pour la première fois de son histoire le MET va jouer l’opéra d’un compositeur noir

Au cours de la saison 2021-2022, le Metropolitan Opera de New York va présenter Fire Shut Up in My Bones de Terence Blanchard. L'artiste, célèbre pour ses musiques de film, devient le premier compositeur noir programmé par l’institution.

Pour la première fois de son histoire le MET va jouer l’opéra d’un compositeur noir
Terence Blanchard, © AFP / Valerie Macon

Cela n’était jamais arrivé en 136 ans. Aucune œuvre composée par un artiste noir n’a été jouée sur la scène du Metropoplitan Opera depuis son inauguration, rappelle le New York Times. Mais en septembre 2019, le directeur de l’institution, Peter Gelb, a annoncé que l’opéra Fire Shup Up in my Bones, composé par Terence Blanchard, compositeur et trompettiste noir, devrait être programmé dès la saison 2021-2022. 

Inspirée des mémoires du journaliste Charles Blow, avec un livret signé Kasi Lemmons, cette œuvre a été créée à l’Opéra de Saint-Louis. Lyrique, avec des sonorités de blues et de gospel selon le critique du New York Times Anthony Tommasini, elle sera dirigée au MET par Yannick Nézet Séguin, son directeur musical. 

Agé de 57 ans, Terence Blanchard est notamment célèbre pour ses musiques de films. Il a collaboré à plusieurs reprises avec Spike Lee, pour Malcolm X, Clockers, Crooklyn,La 25e Heure ou encore BlackKklansman, nommé aux Oscars 2019 dans la catégorie des meilleures bandes originales.