Polémique au Conservatoire de Paris: Mantovani envoie la Danse valser

Bruno Mantovani, le directeur du Conservatoire National Supérieur de Paris, a décidé de remplacer la direction de la Danse par une sous-direction. Une nouvelle dénomination qui a déclenché la fronde de l'équipe pédagogique et des élèves. Une pétition a été signée par près de 1 500 personnes.

Polémique au Conservatoire de Paris: Mantovani envoie la Danse valser
CNSM Danse polémique

Quelques jours seulement après avoir déclenché la polémique sur la place des femmes dans la musique classique, Bruno Mantovani fait à nouveau parler de lui. Le directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris a décidé de remplacer la direction des études chorégraphiques par une sous-direction.

Même si cette nouvelle dénomination doit recevoir le consentement du conseil d'administration, réuni le 3 décembre prochain, la nouvelle a fait l'effet d'une bombe dans l'équipe pédagogique de la Danse et ses élèves. Une pétition a été mise en ligne le 10 octobre dernier et a déjà recueilli la signature de près de 1500 personnes.

Ce déclassement de la direction de la Danse intervient "quelques mois seulement après la nomination de Clairemarie Osta au poste de directrice des études chorégraphiques " précise le texte de la pétition. L'équipe pédagogique estime que la Danse n'a pas à être mise sous tutelle de la Musique cela reviendrait à "remettre en cause le statut même de la danse dans sa dimension spécifique au sein du Conservatoire de Paris et plus largement comme art à part entière ". Interrogé par le Figaro, Bruno Mantovani a déclaré que cela n'était " qu'un changement d'intitulé ".

Sur le même thème