Pluie d’hommages pour Lorin Maazel

Les hommages au chef d’orchestre Lorin Maazel se succèdent depuis l’annonce de sa disparition, dimanche 13 juillet 2014, à l’âge de 84 ans.

Pluie d’hommages pour Lorin Maazel
Lorin Maazel

L’annonce de sa disparition était, en elle-même, déjà un hommage à Lorin Maazel : la page d’accueil du site Internet du festival de Castelton, en Virginie (Etats-Unis) accueille désormais ses visiteurs par une citation du chef d’orchestre :

« J’ai toujours cru que les arts, en eux, et leurs représentants, artistes, ont un grand rôle à jouer auprès du public. Mais ce rôle doit être apolitique, non-partisan, et libre de tout autre événement. »

A l’annonce de la nouvelle, France Musique a modifié ses programmes : dès dimanche soir, Renaud Machart propose un comblement d’antenne, depuis le Festival de Beaune, en l’honneur du chef d’orchestre. Lundi 14 juillet, la matinale de Jean-Michel Dhuez reviendra elle aussi sur l’événement, et le concert de midi et demi, présenté par Marc Dumont, est remplacé par une émission spéciale
.
Au Festival d’Aix en Provence, c’est Marc Minkowski qui a annoncé au public le décès de Lorin Maazel. Le chef des Musiciens du Louvre dirigeait Ariodante de Haendel à Aix.

Sur les réseaux sociaux, les messages de regret et les expressions de tristesse furent instantanés. C’est le cas de Mathieu Gallet, directeur de Radio France, qui a rendu hommage à celui qui dirigea l’Orchestre national de France pendant plus de dix ans.

Il y a fort à penser que l’Orchestre national de France, qui joue en ce 14 juillet au soir pour le concert de Paris, sous la tour Eiffel, lui rendra aussi hommage en musique, en plus de cette annonce sur Facebook :

Sur le même thème