Pays-Bas : quatre morts du coronavirus après le concert d'un choeur

Après un concert donné à Amsterdam le 8 mars dernier, quatre personnes sont mortes des suites du coronavirus. 102 personnes ont été contaminées, et certaines ont été hospitalisées.

Pays-Bas : quatre morts du coronavirus après le concert d'un choeur
Le Concertgebouw à Amsterdam, salle où s'est tenu le concert du 8 mars, qui a causé la mort de quatre personnes et la contamination de 102 choristes, © Getty

C'était l'un des derniers concerts aux Pays-Bas avant l'arrêt total de la vie musicale. Le 8 mars dernier, cinq jours avant la fermeture de toutes les salles du pays, le Amsterdam Gemengd Koor (Choeur mixte d'Amsterdam) était sur la scène du Concertgebouw pour chanter la Passion selon Saint-Jean de Bach. 

Deux mois plus tard, la presse néerlandaise révèle que quatre personnes sont mortes du coronavirus après le concert. Un membre du choeur et trois proches des chanteurs. Sur les 130 choristes, 102 ont été contaminés, dont certains ont dû être hospitalisés. Paul Valk, le chef d'orchestre, a souffert de symptômes sévères. Plusieurs chanteurs solistes et des musiciens du Holland Symphony Orchestra, qui accompagnait le choeur, ont également été contaminés. 

Un millier de spectateurs assistait au concert dans la grande salle du Concertgebouw mais a priori aucun parmi eux n'aurait contracté le virus. Le Choeur en question, amateur et fondé en 1928, est totalement anéanti, comme en témoigne une publication (en néerlandais) sur leur page Facebook. La plupart de ses membres ont plus de cinquante ans. 

Lors de la répétition générale, la veille du concert, 15 choristes auraient déclaré être malade. Dans les jours qui ont suivi et alors que le nombre de membres du choeur présentant des symptômes ne cessait de croître, les représentants de l'ensemble ont tenté d'alerter le GGD, équivalent néerlandais des agences régionales de santé. Ils dénoncent le fait de ne pas avoir été pris au sérieux puisque sur les six personnes qui devaient être testées dans les jours qui ont suivi le concert, seulement une seule personne l'a réellement été. 

Un bilan terrible qui semble confirmer les risques importants de contagion du coronavirus lors de la pratique vocale à plusieurs. D'autres cas de contagion dans les rangs d'un choeur on été rapportés, notamment à proximité de Seattle aux Etats-Unis (Skagit Valley Chorale, 2 morts et 45 chanteurs contaminés sur 60) et à Berlin (Choeur de la cathédrale de Berlin, 60 personnes contaminées sur 80).