Paul Agnew dans les Jardins de William Christie, « chaque année ce sont des rencontres inoubliables »

Paul Agnew dirigeait L' Orfeo de Monteverdi dans le cadre du festival « Dans les Jardins de William Christie », le samedi 25 août à Thiré. C'est la première fois que le chef était à la tête du spectacle d’ouverture, sur la scène du Miroir d’eau.

Paul Agnew dans les Jardins de William Christie, « chaque année ce sont des rencontres inoubliables »
L'Orfeo de Monteverdi, présenté au festival "Dans les Jardins de William Christie" sous la direction de Paul Agnew, © ©Jay-Qin

Il est 20h45, lorsque l’on entend une cloche sonner à Thiré. « Ça vient de chez monsieur William Christie », explique une habitante du village qui s'apprête à résonner pendant une semaine au rythme du festival Dans les Jardins de William Christie, du 25 août au 1er septembre 2018.  Cette année, c’est L’Orfeo de Monterverdi qui ouvre l’évènement et pour la première fois, ce n’est pas William Christie qui dirigera les chanteurs et les musiciens des Arts Florissants sur la scène du Miroir d’eau, mais le ténor Paul Agnew, directeur musical adjoint de l’ensemble.  

« Traditionnellement c’est William qui s’occupe des concerts sur le Miroir d’eau et moi des concerts dans l’église », explique l'artiste avant d'ajouter que cette année, ils ont décidé de « renverser les rôles ».  « C’est en partie parce qu’on a eu un super succès avec cette production d’Orfeo. Et William était très content de retrouver son église de Thiré qu’il adore pour diriger de la musique sacrée, ce qu’il n’a pas fait à Thiré, presque depuis le début du festival ». 

L'entrée des Jardins de William Christie à Thiré
L'entrée des Jardins de William Christie à Thiré, © Radio France / Sofia Anastasio

Directeur artistique et musical de cette production, créée au Théâtre de Caen et à la Philharmonie de Paris en 2017, Paul Agnew se dit honoré de pouvoir diriger ce spectacle sur la scène du Miroir d’eau : « C’est un grand plaisir d’ouvrir le festival avec cette production. Et je suis doté d’une équipe absolument fabuleuse, de vrais amis. Je crois que c’est un grand moment pour tout le monde, et c'est bien sûr c’est un grand moment pour moi. »

Dans les Jardins de William Christie
Dans les Jardins de William Christie , © Radio France / Sofia Anastasio

Au programme de cette édition, il y aura également The Beggar's Opera de John Gay, les Leçons de Ténèbres de Couperin, Répons du Jeudi Saint de Gesualdo et les Cantates de Weimar de Bach à l’église de Thiré. Sans oublier les promenades musicales proposées par les musiciens des Arts Florissants dans différents lieux du jardin, ce qui apporte une ambiance particulière au festival, « une atmosphère joyeuse, avec un peu plus de liberté », décrit Paul Agnew. L'artiste souligne également l’importance des rencontres avec le public dans des espaces naturels, plus intimes, « on est dans un jardin, donc il n’y a pas d’entrée des artistes, tout le monde emprunte les mêmes chemins, ce qui crée une ambiance magnifique que j’adore. Chaque année il y a des rencontres inoubliables, très touchantes, qui nous rappellent pourquoi on est musicien ».

Dans les Jardins de William Christie
Dans les Jardins de William Christie, © Radio France / Sofia Anastasio