Roselyne Bachelot invalide la nomination de Pascal Dumay

Roselyne Bachelot n'a pas validé la nomination de Pascal Dumay, condamné en 2010 pour téléchargement et diffusion d’images pédopornographiques, à la tête de la mission relative aux orchestres permanents.

Roselyne Bachelot invalide la nomination de Pascal Dumay
Roselyne Bachelot lors de l'ouverture du 46ème festival du film américain de Deauville le 4 septembre 2020. , © Getty

Roselyne Bachelot avait annoncé lundi 2 novembre qu'elle allait confier à Pascal Dumay une mission relative aux orchestres permanents. Moins de 24 heures plus tard, la ministre s'est rétractée après avoir appris que l'ex-directeur du Conservatoire de musique de Paris avait été condamné en 2010 pour téléchargement et diffusion d'images pédopornographiques. 

La nomination de Pascal Dumay avait suscité un grand mouvement d'indignation sur les réseaux sociaux. La ministre a alors décidé de ne pas lui confier la mission qu'il devait conduire en compagnie d'Anne Poursin, consultante en politiques culturelles. 

Pascal Dumay avait été suspendu de ses fonctions au bout de quatre mois seulement à la tête du Conservatoire de musique de Paris, fin 2009. Il avait été condamné par le tribunal correctionnel de Versailles à quatre mois de prison avec sursis pour la diffusion en 2007 de 12 images pédopornographiques et le téléchargement, entre juin 2007 et septembre 2009, de 62 photos.