Pas de Premier Grand Prix au Concours Long Thibaud Crespin 2015 de piano

La finale du concours Long Thibaud Crespin s’est déroulée mardi 27 octobre 2015 au Théâtre des Champs-Elysées. Dans cette édition consacrée au piano, le jury a décidé de ne pas attribuer de Premier Grand Prix. Le jeune pianiste britannique Julian Trevelyan remporte le Deuxième Grand Prix.

Pas de Premier Grand Prix au Concours Long Thibaud Crespin 2015 de piano
Concours Long Thibaud Crespin piano 2015 affiche mea 603 380

Le concours Long Thibaud Crespin de piano ne consacrera pas de Premier Prix en 2015. La finale, qui s’est déroulée mardi 27 octobre 2015 au Théâtre des Champs-Elysées a récompensé le pianiste britannique Julian Trevelyan (Deuxième Grand Prix – Marguerite Long), le Japonais Kaoru Jitsukawa (Troisième Grand Prix – Ville de Nîmes), le Coréen Joo Hyeon Park (Quatrième Prix – Groupe Henner), la Japonaise Madoka Fukami (Cinquième Prix « Albert Roussel ») et la Russe Daria Kiseleva (Qixième Prix – Marguerite Long).

Plus jeune finaliste cette année (16 ans), Julian Trevelyan reçoit une récompense de 25 000 euros, à laquelle s’ajoute les 6 100 euros du prix spécial de SAS Albert II de Monaco pour la meilleure interprétation du concerto (Concerto n°3 de Béla Bartók). Julian Treveylan a la particularité de ne jamais avoir fréquenté ni établissement scolaire, ni conservatoire. Finaliste du BBC Young Musicien en 2014, il a également remporté le Grand Prix au « concours festival » pour le répertoire pianistique moderne à Paris, et le 2e prix et le Prix Moscari au Concours de piano de l’Île-de-France.

C’est la troisième fois d’affilée que le prestigieux concours créé par Marguerite Long ne consacre pas de Premier Prix en piano, après les éditions de 2009 et de 2014, et la huitième fois depuis sa création en 1943. Deux finales devaient permettre au jury, composé de Frank Braley, de Philippe Chabanis, de Cristina Ortiz, ou encore de Zhu Xiao Mei, de départager les candidats : la première finale, en récital, s’est déroulée dimanche 25 octobre à la Salle Gaveau, et la seconde, en concerto, mardi 27 octobre au TCE. Avec l’Orchestre de Chambre de Paris (dirigé par Fawzi Haimor), les candidats devaient interpréter un concerto issu d'une liste comprenant notamment le Concerto N°3 de Beethoven, le Concerto n°1 de Prokofiev, ou encore le Concerto pour piano et orchestre en sol majeur de Ravel.

Depuis sa création, le Concours Long Thibaud Crespin a récompensé de nombreux grands artistes, tant en piano qu’en violon. Biennal depuis 1949, il compte parmi ses grands prix Samson François (1943), Aldo Ciccolini (1949), ou encore Cédric Thiberghien (1998). Lors de l’édition 2014, dédiée au violon, ce fut le Russe Aylen Pritchin qui remporta le Premier Prix.

La finale récital est pour l'instant disponible en vidéo (sans garantie de durée) :

Sur le même thème