Pari réussi pour l’Opéra de Paris sur les places réservées aux moins de 28 ans

Selon Stéphane Lissner, directeur de l’Opéra, les places d’avant-premières à 10 euros réservées au moins de 28 ans ont insufflé un vent de fraîcheur à l’institution parisienne puisque le nombre de nouveaux spectateurs s’élève à 59%.

Pari réussi pour l’Opéra de Paris sur les places réservées aux moins de 28 ans
Opéra Garnier 603x380

Grâce au soutien de la Fondation BNP Paribas, l’Opéra national de Paris a pu proposer au public de moins de 28 ans, treize avant-premières à 10 euros la place. La saison dernière, 25 000 jeunes ont franchi les portes de l’institution. Ce nouveau public se compose à 60,9% de Parisiens et de 29,3% de jeunes venus de toute la région parisienne, avec une importante prop (à 68,9%).

Devant le succès de l’opération, l’Opéra et la Fondation BNP Paribas ont décidé de réitérer l’expérience pour la saison 2016-2017. Les jeunes de moins de 28 ans se verront proposer 8 opéras et 5 spectacles de danse. La Fondation s’engage également à soutenir l’Opéra pour les trois années à venir grâce à une enveloppe d’environ 600 000 euros, uniquement dédiée à cette initiative.

La Fondation BNP Paribas a également choisi cette année d’offrir 800 places, la première moitié aux élèves du Conservatoire national supérieur de musique et de danse (plus particulièrement à ceux du département « Disciplines Chorégraphiques ») et la seconde moitié doit être distribuée par le biais de concours sur les réseaux sociaux.

Le concept n’était cependant pas étranger au directeur de l’Opéra, puisque Stéphane Lissner avait inauguré les places à 10 euros pour les avant-premières à la Scala de Milan, et ce avant de prendre la direction de l’institution parisienne.

"L'Opéra reste très cher et pratiquement inaccessible pour certaines catégories de population", a estimé le directeur, pour qui "le succès de l'Opéra de Paris passera par la baisse du prix des places".

Sur le même thème