Paco de Lucia, icône de la guitare Flamenco, est mort

Le guitariste espagnol Paco de Lucia est mort mercredi 26 février au Mexique, il avait 66 ans.

Paco de Lucia, icône de la guitare Flamenco, est mort
Paco de Lucia (©Corbis)

Il était sans doute l’un des guitaristes de Flamenco les plus connus à travers le monde : Paco de Lucia (de son vrai nom Francisco Sanchez Gomez), s’est éteint suite à une crise cardiaque, mercredi 26 février 2014 à Cancun, au Mexique. Il avait 66 ans.

Né à Algésiras, en Espagne, Paco de Lucia s’est initié à la guitare auprès de son père, à l’âge de 5 ans. Il remporte son premier prix à 12 ans dans un concours de Flamenco, et est engagé deux ans plus tard dans une compagnie de danse avec laquelle il fait sa première tournée aux Etats-Unis.

Célèbre dans un premier temps pour ses adaptations du compositeur espagnol Manuel de Falla, Paco de Lucia a aussi enregistré le Concerto d’Aranjuez de Joaquin Rodrigo. Il s’associa aussi à la grande figure du chant flamenco Camaron de la Isla.

Paco de Lucia enregistra son premier disque en 1965, le premier d’une grande et riche discographie qui s’achève en 2004, date de son dernier album Cositas Buenas (s’en suivit un enregistrement public, En vivo. Conciertos Espana, en 2011).

A 12h30, dans le Magazine de France Musique, Lionel Esparza évoquera sa disparition avec le guitariste Mathias Berchadsky, membre de la Compagnie Aspara, qui a connu Paco de Lucia. Mathias Berchadsky sera aussi au cœur de l’émission Le Matin des Musiciens d’Arnaud Merlin, consacré à la guitare Flamenco, émission dans laquelle ils reviendront sur la disparition de Paco de Lucia (le 25 mars).

Plus tard dans la journée, Alex Dutilh rendra lui aussi un dernier hommage à Paco de Lucia dans Open Jazz (à 18h), ainsi que Marcel Quillévéré dans Les Traverses du temps (à 19h).