Opéra National de Bordeaux : Marc Minkowski et Charles Jude annoncent avoir trouvé un accord

Le directeur de l’Opéra de Bordeaux, Marc Minkowski, et son directeur de la danse Charles Jude, suspendu en février dernier, ont annoncé être parvenus à un règlement de leur différend. Le directeur du Ballet n'est plus suspendu mais il partira à la retraite à la fin de la saison.

Opéra National de Bordeaux : Marc Minkowski et Charles Jude annoncent avoir trouvé un accord
Le Grand Théâtre de Bordeaux, © Christophe Finot

Depuis plusieurs mois maintenant, le malaise persiste à l’Opéra de Bordeaux. Suite à l’annonce d’une baisse des subventions et des inquiétudes qui planent autour du maintien des effectifs du ballet, les danseurs ont lancé une pétition et souhaitent saisir le tribunal administratif.

Dans ce contexte difficile, on apprenait le 10 février dernier que le directeur de la danse, Charles Jude, était suspendu de ses fonctions après 20 années de collaboration avec l’Opéra. « L’Opéra tire, aujourd’hui, les conclusions de la posture globale de refus de collaborer, voire de dénigrement adoptée depuis plusieurs mois par le directeur du Ballet », avait indiqué Laurence Dessertine, présidente de la régie. Charles Jude avait alors réfuté ces propos.

Mais depuis, la situation semble avoir évoluée. Jeudi dernier, dans un communiqué commun, Marc Minkowski et Charles Jude déclarent avoir « dressé le constat commun de l’opportunité de construire un nouveau projet chorégraphique au sein de l’ONB, porté par des personnalités différentes. » Désormais, il n’est plus question de suspendre le maître de Ballet, puisque ce dernier a « décidé de faire valoir ses droits à la retraite à la fin de la saison 2016-2017 », poursuit le communiqué.

Charles Jude va donc bien chorégraphier Roméo et Juliette en juillet prochain. Avant son départ « une grande soirée en hommage au chorégraphe » doit être donnée, annonce le communiqué.