Nikolaj Szeps-Znaider nommé à la tête de l'Orchestre national de Lyon

La nomination de Nikolaj Szeps-Znaider au poste de directeur musical de l'Orchestre national de Lyon a été officialisée ce lundi 3 décembre par Gérard Collomb, le maire de la ville. Âgé de 43 ans, le Danois succède à l'Américain Leonard Slatkin.

Nikolaj Szeps-Znaider nommé à la tête de l'Orchestre national de Lyon
Lundi 3 décembre 2018. Gérard Collomb, le maire de Lyon, présente à la presse Nikolaj Szeps-Znaider, nouveau directeur musical de l'Orchestre national de Lyon , © Maxppp / Maxime JEGAT

Sa nomination ne faisait plus guère de doutes ces derniers jours. C'est désormais officiel. Nikolaj Szeps-Znaider a été nommé directeur musical de l'Orchestre national de Lyon ce lundi 3 décembre. A 43 ans, le violoniste et chef d'orchestre danois va succéder à l'Américain Leonard Slatkin qui avait quitté le poste en 2017. 

Lors d'une conférence de presse, Gérard Collomb, maire de Lyon, a présenté Nikolaj Szeps-Znaider comme l'un des « cinq meilleurs violonistes au monde ». Le Danois s'est d'abord illustré en tant que soliste sur les plus grandes scènes du monde puis s'est lancé, parallèlement, dans la direction d'orchestre. L'Orchestre national de Lyon sera son premier poste de directeur musical. 

Comme pour Leonard Slatkin, son contrat prévoit sa présence à Lyon, à raison de 12 semaines par an. Ce qui permettra au musicien de poursuivre sa carrière de soliste. Gérard Collomb a expliqué le processus de nomination en expliquant que plusieurs chefs d'orchestre invités à diriger la formation ces deux dernières saisons avaient « fait l'objet, sans qu'ils le sachent, d'une évaluation de la part de l'orchestre ». Nikolaj Szeps-Znaider, qui a dirigé l'ONL a deux reprises sur la période, a été « plébiscité » par les musiciens qui ont voté pour lui à 83%. 

Un moment qualifié de rencontre « lumineuse » entre un chef « aux qualités artistiques et humaines exceptionnelles » et ses futurs musiciens, s'est félicité Aline Sam-Giao, directrice générale de l'Orchestre national de Lyon. « Ce n'était pas possible de nommer un chef qui n'ait pas fait ses preuves vis-à-vis de l'orchestre et du public » a-t-elle ajouté. 

Dans un communiqué de l'ONL, Nikolaj Szeps-Znaider explique qu'il ne « pouvai[t] pas imaginer de meilleures conditions pour ouvrir ce nouveau chapitre de [sa] vie musicale ». Selon le musicien danois, l'orchestre est « d'ores et déjà une formation magnifique, dotée d'une sonorité qui n'appartient qu'à elle, et les musiciens montrent une saine fierté de leur histoire tout en ayant soif de s'élever et d'atteindre de nouveaux sommets. C'est ce qui me motive plus que tout quand je pense aux années à venir ». 

Au cours de la saison dernière, Nikolaj Szeps-Znaider a notamment dirigé l'Orchestre symphonique de Chicago, l'Orchestre philharmonique de New York, le London Symphony Orchestra, l'Orchestre symphonique de Detroit et celui de Cleveland. Lors de la conférence de presse, il a rappelé qu'il avait fait ses premiers pas comme soliste à Vienne sous la baguette de Leonard Slatkin, qui occupe encore aujourd'hui la fonction de directeur musical honoraire de l'ONL.

Nikolaj Szeps-Znaider prendra officiellement son poste en 2020 mais il donnera son prochain concert à la tête de l'ONL en septembre 2019.

Avec AFP