Myung-whun Chung quitte l’Orchestre philharmonique de Séoul

Le chef Myung-whun Chung a annoncé mardi 29 décembre sa démission du poste de directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Séoul.

24 heures à peine après que sa compagne Koo a été accusée de diffamation et que la mairie de Séoul prononce le report de la signature de son contrat, le chef d’orchestre Myung-whun Chung annonce mardi 29 décembre sa démission du poste de directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Séoul. Maestro Chung dirigera son dernier concert avec la phalange coréenne mardi 29 décembre au soir, comme prévu, mais la direction de l’orchestre lui cherche maintenant un remplaçant pour les concerts programmés en 2016.

« Je regrette de ne pouvoir demeurer votre directeur musical mais, comme je l’ai déjà dit, il y a quelque chose de plus important que la musique : l’humanité » a déclaré le chef d’orchestre dans une lettre adressée aux musiciens et à l’équipe administrative, et rapportée par le Korea Times. Myung-whun Chung ajoute que le travail effectué avec l’orchestre se trouve aujourd’hui éclipsé par les récentes déclarations, et que si « lesmensonges et la corruption peuvent causer des scandales, la dignité humaine et la vérité prévaudront finalement ».

Myung-whun Chung avait déjà fait part en août dernier de son intention de quitter l’Orchestre philharmonique de Séoul à la fin de son contrat, le 31 décembre 2015, mais avait aussi annoncé qu’il pourrait le renouveler si Séoul se dotait d’une nouvelle salle de concert. En inscrivant cette nouvelle salle dans son budget 2016, la ville semblait tendre la main au chef d’orchestre.

Sur le même thème