Musique classique : la compote de la discorde

La marque de compote en gourde « Pom’Potes » s’est attirée les foudres des mélomanes, ce week-end, en inscrivant sur ses produits « Je préfère ranger ma chambre plutôt que d’écouter de la musique classique ».

Musique classique : la compote de la discorde
compote pom'pote mea 603 380

La « blague » n’a pas été du goût de tous. Depuis le 27 novembre, « Pom’Potes », la marque de Materne proposant des compotes en gourde, est l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux. En cause, la commercialisation d’une gourde de compote avec l’inscription : « Je préfère ranger ma chambre plutôt que… d’écouter de la musique classique ».

Appels au boycott, critiques contre l’opération de communication et de son équipe… En quelques jours, les messages de protestations se sont multipliés, notamment sur la page Facebook de la marque, au point que celle-ci a progressivement fait machine arrière. Après les premières excuses, faisant valoir que « ces petites phrases ont pour but d’amuser les enfants en utilisant leur propre code humoristique », le gestionnaire de communauté de Pom’Potes a très vite annoncé le retrait pur et simple des produits : « A aucun moment notre intention n'a été d'éloigner les enfants de la culture ou de quelque forme d'Art que ce soit. Nous sommes donc sincèrement désolés de vous avoir heurté : nous avons en effet pris les mesures nécessaires pour que cette phrase soit retirée de nos packs et nous redoublerons à l'avenir de vigilance dans le choix des blagues proposées aux enfants ».

Il faudra sans doute un peu de temps pour calmer les esprits, qui s’échauffent encore sur le sujet. Alors que la marque répond à chaque commentaire pour s’excuser, les internautes multiplient, en réaction, les messages musicaux.

Sur le même thème