Musicora : place à l'improvisation avec le parrain du salon, André Manoukian

Musicora, grand salon autour de la musique, aura lieu cette année du 28 au 30 avril 2017 à la Villette et sera parrainé par le pianiste André Manoukian qui veut redonner à l’improvisation une place centrale pour les musiciens et mélomanes.

Musicora : place à l'improvisation avec le parrain du salon, André Manoukian
André Manoukian, pianiste et parrain de cette 28ème édition Musicora, © Radio France / Christophe Abramowitz

Chaque année, le salon Musicora réunit professionnels du monde de la musique, mélomanes, artistes et curieux dans la grande halle de la Villette, durant trois jours. Du 28 au 30 avril 2017, le public est invité à participer à des concerts, des conférences, des ateliers et des rencontres autour de la musique.

Pour cette 28ème édition, André Manoukian, pianiste et producteur à France Inter, a été nommé parrain de l’événement. Il succède à la chanteuse Marianne James, marraine en 2016. Pour assurer la continuité de l'événement, le nouveau parrain veut mettre de nouveau la voix au centre du salon et invite à son concert (dimanche 30 avril) un joueur de duduk, instrument arménien à la sonorité très proche de la voix humaine et cher à André Manoukian, d'origine arménienne.

Le musicien veut aussi que la musique « soit jouée au sens ludique du terme ». André Manoukian profite de Musicora pour mettre en avant de nouvelles pratiques instrumentales, moins traditionnelles. « Il faut apprendre aux enfants à pratiquer l’improvisation », souligne-t-il en mentionnant quelques grands noms de la musique classique qui improvisaient : Bach, Beethoven, Mozart, Chopin... Enfin, le pianiste souhaite « retisser une route qui a toujours existé : celle entre Orient et Occident ».

Musicora crée des passerelles, notamment entre différents styles musicaux. « La musique classique et le jazz c’est la même chose », martèle André Manoukian. On retrouve donc parmi les invités, le pianiste très en vogue Simon Graichy qui donnera un concert vendredi 28, les messes de Jehan Titelouze qui seront jouées pour la première fois et quatre opéras-bouffes de Germaine Tailleferre qui sont au programme du bac musique 2017...

Le salon permet d’écouter la musique mais aussi d'y participer grâce aux nombreux ateliers de pratique instrumentale. « Nous voulons donner la possibilité à n’importe qui de s’initier », annonce le directeur de Musicora David Dugaro. Accordéon, percussions, percussions corporelles (une nouveauté dans cette édition), instrument à vent, cuivres, piano… Tout le monde peut tester des instruments de musique, jouer et improviser.

France Musique à Musicora

Une nouvelle année France Musique renouvelle son partenariat avec Musicora et plusieurs émissions seront en direct du salon :

Allegretto, vendredi de 11h à 13h
Carrefour de Lodéon, vendredi de 16h à 18h

Etonnez-moi Benoît, samedi de 11h à 12h30
Sous la couverture, samedi de 12h30 à 13h
42e Rue, dimanche de 11h à 12h
La tribune des critiques de disques, dimanche de 16h à 18h