Musicopolis : Schumann à Leipzig en 1843

Musicopolis remonte le temps, direction Leipzig en 1843, sur les pas de Robert Schumann !

Musicopolis : Schumann à Leipzig en 1843
musicopolis schumann

Fin décembre 1843 Clara Schumann note dans le journal qu'elle tient en alternance avec son mari Robert : "Le 4, a eu lieu la première représentation de la Péri que Robert donnait au bénéfice du Conservatoire et où il a fait, du même coup, ses débuts de chef d'orchestre. Déjà lors de la répétition du matin, j'avais été ravie de la splendeur de l'instrumentation, et l'on imagine combien je me suis sentie heureuse le soir, non, les mots sont impuissants à dire cela ! Le succès, déjà grand, tourna au délire à la deuxième représentation, le 11. Les artistes chantaient de toute leur âme ; comme j'aurais voulu chanter pour tous ! Si jamais j'ai regretté de ne pas avoir une belle voix, c'est bien maintenant. Que n'aurais-je donné pour chanter la Peri !"

Lorsque Schumann dirige son nouvel oratorio Le Paradis et la Peri en décembre 1843 au Gewandhaus de Leipzig, il peut se féliciter d'avoir mené à bien la tâche qu'il a commencée depuis le 23 février. Et il peut regarder en arrière l'année 43 comme très satisfaisante : à côté de cet énorme travail de composition, il a continué à écrire dans le journal qu'il dirige, la Neue Zeitschrift für Musik, dont il faut assurer deux livraisons par semaine, il a été nommé professeur au tout nouveau Conservatoire de Leipzig, ouvert début avril, et il a assisté à de nombreux concerts, notamment ceux que Berlioz a donnés en février. Et à la maison, le cercle de famille s'est agrandi avec la naissance d'une deuxième petite fille, Elise. Reprenons donc au début de l'année, avec la première date importante, le 8 janvier : concert au Gewandhaus, on donne en création publique deux oeuvres de musique de chambre de Schumann.

Passez votre pointeur sur l'image ci-dessous et cliquez sur les icônes pour accèder à chaque épisode. Ceux-ci seront disponibles à la réécoute après chaque diffusion, du lundi 11 au vendredi 15 janvier.

Sur le même thème