Mort du pianiste jazz Bobby Few

Il était un de plus grands pianistes de jazz. Bobby Few est décédé le 6 janvier à l'âge de 85 ans.

Mort du pianiste jazz Bobby Few
Bobby Few au festival d'Amougies en octobre 1969., © Maxppp / Philippe Gras / Le Pictorium

Natif de Cleveland, Bobby Few a passé son enfance en musique, entouré de chorales de gospel avec lesquelles chante son grand père, pasteur d'une église baptiste. 

A l'âge de 7 ans, il étudie le piano, principalement les techniques du classique et du jazz. Il n'a que 16 ans lorsqu'il commence à jouer dans des clubs de jazz de Cleveland, après avoir étudié la composition et la théorie musicale au Cleveland Institute of Music.    

Lors de ses premières prestations, il est remarqué par Ella Fitzgerald et forme alors son propre trio qui lui permet d'acquérir une grande renommée dans le Midwest. Au début des années 60, sur les conseils du saxophoniste Albert Ayler, son ami d'enfance, il part s'installer à New York. 

Il travaille alors avec une multitude d'artistes de jazz comme Arshie Shepp, Kenny Clarke, David Murray, Joe Lee Wilson, ou encore son ami Albert Ayler avec qui il enregistre Music is the Healing Force of the Universe et The Last Album, deux albums sortis en 1969. 

La même année, après avoir participé au Marzette Watts Ensemble avec Bill Dixon et Patty Waters, il part s'installer à Paris. Au cours des années 70, il joue en Europe avec les saxophonistes Noah Howard et Franck Wright 

La décennie suivante, il rejoint un autre saxophoniste, Steve Lacy, avec qui il va parcourir le monde de 1980 à 1992. A partir de 1993, il dirige ses propres formations, allant du trio au quintet. Il multiplie également les collaborations, que ce soit avec le batteur John Betsch et le contrebassiste Peter Giron, comme avec le jeune batteur Benjamin Sanz et le contrebassiste Harry Swift. ou encore le saxophoniste Michaël Cheret.  

Son dernier concert remonte à 2019. Atteint de plusieurs cancers, Bobby Few s'est éteint le 6 janvier à Paris. Il avait 85 ans.  

Alex Dutilh lui rend hommage vendredi 8 janvier sur France Musique dans son émission Open Jazz