Mort du luthier Patrick Charton

Le luthier stéphanois Patrick Charton est décédé le 21 octobre.

Mort du luthier Patrick Charton
Grand nom de la lutherie, Patrick Charton s'est éteint à l'âge de 66 ans, © Getty

C'était l'une des stars de la lutherie. Patrick Charton est mort la semaine dernière. Luthier à la renommée internationale, il avait ouvert son atelier à Saint-Etienne en 1982 après avoir rencontré Joël Mentec, maître luthier à Firminy auprès de qui il fit son apprentissage. 

Dès ses débuts, il se fait remarquer en construisant une première contrebasse pour le soliste de l'Opéra de Paris. Il fabrique ensuite le violon du premier soliste de l'Opéra de Paris. Par la suite, il crée ce qu'il appelle "un quatuor à cordes du XXIème siècle", composé d'un violon au design contemporain, sans volute et avec des ouïes originales, d'une contrebasse, d'un alto, et d'un violoncelle. 

En 1991, il est sacré meilleur luthier de contrebasse au monde en décrochant la médaille d'or du concours international. En 2007, parallèlement à son atelier de Saint-Etienne, il ouvre un atelier dans le quartier parisien de Belleville. En 2017, il créée une contrebasse démontable, un instrument dont le musicien peut enlever le manche et scinder la table d'harmonie en deux afin de voyager plus facilement en avion.  

Créateur, restaurateur d'instruments, musicien, formateur, transmetteur de savoir faire, Patrick Charton savait tout faire passionnément. il s'est éteint le 21 octobre.  Il avait 66 ans.