Mort de la mezzo-soprano Huguette Tourangeau

La mezzo-soprano canadienne Huguette Tourangeau s'est éteinte le 21 avril dernier à l'âge de 79 ans. Célèbre pour ses enregistrements avec Joan Sutherland et pour ses nombreuses participations aux productions du Metropolitan Opera de New York.

Mort de la mezzo-soprano Huguette Tourangeau
La mezzo-soprano Huguette Tourangeau est morte le 21 avril 2018 à l'âge de 79 ans, © Getty

Sa voix l'avait faite entrer dans le panthéon des artistes lyriques canadiens : la mezzo-soprano Huguette Tourangeau est morte le 21 avril 2018. Elle avait 79 ans. 

Née le 12 août 1938 à Montréal, c'est dans la métropole québécoise que l'artiste entre au conservatoire. C'est dans cette même ville qu'elle fait également ses débuts, à l'âge de 24 ans, dans les Vêpres de la Vierge de Monteverdi. Poussée par Zubin Mehta, qui la dirige à Montréal, Huguette Tourangeau participe et remporte le Metropolitan Opera National Council Auditions, intègre la troupe du prestigieux Met, et s'envole dans plusieurs dizaines de villes américaines pour y chanter Carmen de Bizet

C'est le début d'une carrière qui durera près de vingt ans. Très présente au Met, où elle fait ses grands débuts en 1973 dans le rôle de Nicklausse dans les Contes d'Hoffmann de Jacques Offenbach, et où elle interprétera Mozart, devant Zerlina (Don Giovanni), ou encore Dorabella (Cosi fan tutte). 

Parmi ses nombreux partenaires de scène, citons Joan Sutherland, avec qui la Canadienne entretint une relation artistique privilégiée. C'est avec la cantatrice australienne qu'elle enregistre Norma de Bellini (1972), Lakmé de Delibes (1968), ou encore Rodelinda de Haendel, et surtout qu'elle inaugure le tout nouvel opéra de Sydney, en 1974. Grâce à une très riche discographie, sa voix restera immortelle.