Mort de David Jisse, compositeur et homme de radio

Auteur, compositeur et interprète, producteur radiophonique sur France Musique et France Culture, David Jisse était un hyperactif au service de la musique. Il s'est éteint à l'âge de 74 ans.

Mort de David Jisse, compositeur et homme de radio
Mort de David Jisse, compositeur et homme de radio, © Radio France / Christophe Abramovitz

Compositeur, auteur, interprète, homme de radio, fondateur de label et de festival, pédagogue... par où commencer ? Par la musique, car c'est à elle que David Jisse a consacré ses forces. Figure indissociable de la création musicale, il s'est éteint d'un cancer fulgurant à l'âge de 74 ans. France Musique lui rendra hommage dès lundi 20 juillet sur son antenne. 

Les auditeurs de France Musique se souviennent particulièrement du trio qu'il formait avec Christian Zanesi et Christophe Bourseiller dans l'émission Electromania, ainsi que de l'émission Electrain de nuit, avec François Bonnet. C'est sur France Culture que David Jisse fit ses premières armes, pour le programme musical, avant de devenir la voix des émissions Euphoria, Libre-Cour, ou encore Un poco agitato, avec pour credo la transmission et la sensibilisation à la musique.  

Dans une première vie musicale, David Jisse forme avec Dominique Marge le duo David et Dominique. Le groupe connaît une certaine popularité dans les 1970, notamment grâce au succès de leur reprise en français du chant kabyle A vava inouva, qui devient Ouvre-moi vite la porte. Très éloignée de ses futures compositions, l'esthétique musicale de cette période a toujours été assumée par David Jisse : « C'est bien de se dire qu'on vient de là, et qu'on a fait le chemin vers l'expérimentation » confiait-il sur France Musique en 2013. 

Ce chemin de l'expérimentation, David Jisse n'a eu de cesse de l'arpenter, dans toutes les directions qui pouvaient s'offrir à lui. Proche du compositeur Luc Ferrari, qu'il commence par assister au studio Billig en 1973, il accompagne la fondation du studio de composition électroacoustique « La Muse en Circuit, Centre national de création musicale  ». Des espaces de travail équipés qui accueillent compositeurs, instrumentistes et artistes de toutes disciplines, et que David Jisse dirige de 1998 à 2013. A la même époque, il fonde le festival Extension (initialement Extension du domaine de la note) en Île-de-France, pour « traverser les esthétiques, la musique instrumentale et électroacoustique », puis en 2005 le réseau de création musicale Futurs-composés.

« Derrière cette voix de radio se cache en réalité un hyperactif » détaillaitAnne Montaron. Car en plus de son implication constante dans le partage de la musique, David Jisse compose. Une composition à partir de sons captés dans un hameau du Mont-Blanc, intitulé Mille vingt-quatre, en 2004, un « sonodrame » musical, D'où l'heure de la fugue en 2013. En 2019 encore, l'émission Création Mondiale sur France Musique lui consacrait un portrait, et diffusait sa dernière création, élaborée au GRM, Sonoriage, pour sons fixés, basse électrique, percussions et voix. Un « mille-feuille musical » introspectif, dans lequel le David Jisse compositeur réunissait les voix de différents compositeurs et musiciens interrogés au festival Musica pendant près de 15 ans par le David Jisse producteur radiophonique.