Max & Maestro, quand Daniel Barenboim devient un personnage de dessin animé

France 4 propose à partir de ce lundi 26 mars Max & Maestro, une série animée d'éveil à la musique classique avec comme personnage principal, Daniel Barenboim. L'illustre chef d'orchestre a également été consultant et a interprété ou dirigé les morceaux présents dans les 52 épisodes.

Max & Maestro, quand Daniel Barenboim devient un personnage de dessin animé
Max & Maestro, nouveau dessin animé diffusé sur France 4 propose une découverte ludique de la musique classique, © Monello

On connaissait Daniel Barenboim pianiste, chef d'orchestre ou encore youtouber. Voici désormais Daniel Barenboim, héros de dessin animé pour les enfants. Depuis ce lundi 26 mars, France 4 diffuse la série Max & Maestro, qui se font rencontrer le rap et la musique classique. Max, fan de foot et de rap, va rencontrer par hasard Maestro, double de Daniel Barenboim qui lui fera découvrir la musique classique. 

C'est un choc pour le jeune garçon qui tombe instantanément amoureux de cette musique. Au cours des 52 épisodes, le Maestro lui fera découvrir les instruments et le répertoire en se servant d'exemples du quotidien. C'est Daniel Barenboim en personne qui s'est occupé de l'aspect musical du dessin animé et a joué ou dirigé les oeuvres présentes. 

« Nous vivons une période où il n'y a pas vraiment d'éducation musicale dans les écoles. Si nous voulons qu'il y ait un public pour demain et que les enfants s'intéressent à la musique, nous devons chercher de nouvelles méthodes entre l'information et l'éducation à la musique », explique Daniel Barenboim, cité par la chaîne France 4.  

Mais le classique n'est pas mis en opposition aux registres urbains puisque le créateur de la musique aux tonalités hip-hop de la série n'est autre qu'Akhenaton, membre fondateur du groupe IAM.  « Pour moi, Max & Maestro valorise la musique avec un grand M avant tout. Et c'est plutôt rare (...) Cela m'a paru naturel, je n'y vois pas d'opposition de styles », selon Akhenaton.  

La série, diffusée du lundi au vendredi à 17h15, est soutenue par le projet Démos de la Philharmonie de Paris, qui s'emploie depuis 2010 à initier des enfants de quartiers défavorisés à la musique classique à travers la pratique instrumentale en orchestre. 

Cette série animée fera l'objet d'un éclairage dans la matinale de France Musique mercredi 28 mars.  

Avec AFP