Marché du disque classique : « Mercato footballistique » ?

A lire en une des pages cultures du Figaro une enquête de Thierry Hillériteau consacrée au « Mercato du classique ».

Marché du disque classique : « Mercato footballistique » ?
Cecilia Bartoli, portrait, source : site officiel

Il y revient sur les grands échanges de stars entre maisons de disques concurrentes, digne du football, qui ont vu, par exemple, le pianiste Lang Lang quitter Deutsche Grammophon pour Sony moyennant 3 millions de dollars en 2010 !
Selon Alain Lanceron, directeur du département classique chez Erato, la complicité d’un artiste avec un directeur artistique compte beaucoup dans ces transferts. Olivier Cochet chez Sony, Yann Ollivier chez Universal, tous concèdent que le modèle absolu de la star du classique qui fait vendre reste la mezzo-sopranoCecilia Bartoli qui « a su adapter les modèles de la pop à la musique classique : teasing en amont, grand concert de lancement à l’international, puis une tournée qui peut s'étaler sur une à deux saisons ».

Retrouvez les articles dans leur intégralité :

http://www.lefigaro.fr/musique/2013/09/16/03006-20130916ARTFIG00023-musique-classique-labelscherchent-betes-de-scenes-desesperement8230.php?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

http://www.lefigaro.fr/musique/2013/09/16/03006-20130916ARTFIG00021-quand-le-marche-du-classique-perd-la-mesure.php?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

Retrouvez toute l'actualité musicale dans l'onglet « actu musicale ».