Loto du Patrimoine : un premier chèque pour la Villa Viardot

La Villa Viardot a bénéficié d’un chèque de 500 000 euros samedi 15 septembre 2018, grâce aux gains récoltés par la Française des Jeux, dans le cadre du loto spécial organisé pour les Journées européennes du patrimoine.

Loto du Patrimoine : un premier chèque pour la Villa Viardot
Le président de la République Emmanuel Macron et Stéphane Bern en visite à la Villa Viardot, © AFP / Christophe Petit Tesson

C’est à Bougival, dans les Yvelines, qu’Emmanuel Macron a inauguré les Journées du patrimoine samedi 15 septembre 2018. Le président de la République s’est rendu à la Villa Viardot, en compagnie, entre autres, de son épouse Brigitte Macron, de la ministre de la Culture Françoise Nyssen et de Stéphane Bern, en charge d’une mission pour sauver le patrimoine. 

Sélectionnée parmi les 18 projets prioritaires de la mission Bern, l’ancienne demeure de la cantatrice fut acquise en 1874 par Ivan Tourgueniev pour Pauline Viardot et son mari. Fermée au public à cause de son état de délabrement, elle doit faire partie du futur Centre européen de musique, que le baryton Jorge Chaminé, également présent lors de la visite, souhaite créer à Bougival d’ici 2022. 

« Les plus grands artistes européens du XIXe siècle ont été là, on en a entendu les musiques, perçu les présences, dans ce lieu où Pauline Viardot et son mari Louis œuvraient, recevaient l’Europe entière, avec la datcha de Tourgueniev. C’est ça notre patrimoine et il est bien vivant », a commenté Emmanuel Macron au cours de la visite. 

« Un élan collectif populaire »

Dans le cadre des journées européennes du patrimoine et de la mission pilotée par Stéphane Bern, un Loto du patrimoine était organisé le vendredi 14 septembre. 2,5 millions de français y ont participé et ses mises ont engrangé 14 millions d’euros, soit 30% de plus que pour un tirage classique. « Plus de 3,5 millions d’euros vont ainsi financer le patrimoine français en péril », a expliqué Stéphane Pallez, PDG de la Française des jeux. Un jeu de grattage spécial a également été organisé, avec 2,5 millions de tickets vendus. 

« Un vrai succès », a souligné Stéphane Bern, qui a déclaré : « Je voulais un élan collectif populaire, qui montre que, oui, les Français sont attachés à leur patrimoine et sont prêts à faire cet effort. Alors c’est un jeu d’argent, c’est ludique, la principale somme va au gagnant, avec la cagnotte à 13 millions, mais ce qui est important c’est que, dans le même temps, la Fondation du Patrimoine a reçu des dons très importants de gens qui n’avaient pas envie de jouer au Loto et d’autre part de chefs d’entreprises qui disent avoir envie de jouer le jeu du patrimoine. »

Grace aux gains générés par ces jeux, la Fondation du Patrimoine a remis un chèque de 500 000 euros à la Villa Viardot, une somme à laquelle se sont ajoutés 100 000 euros de la part de la fondation Total. 

Le président de la Fondation du Patrimoine, Guillaume Poitrinal a tout de même alerté sur le fait que la mobilisation devait se maintenir pour aider l’ensemble des 270 lieux aidés par la mission Bern. «  Ça n’est que le début », a affirmé Emmanuel Macron avant d’ajouter : « Nous allons en effet prendre des dispositions supplémentaires et poursuivre ce travail, avec la mobilisation de tout le gouvernement et les parlementaires ». 

Lucie Pierron et Sofia Anastasio