Les tensions s’amplifient à l’Opéra de Turin

En raison du conflit qui persiste avec Walter Vergnano, le directeur de l’Opéra de Turin, Gianandrea Noseda ne renouvelle pas son contrat de directeur artistique.

Les tensions s’amplifient à l’Opéra de Turin
© Ramella&Giannese - Fondazione Teatro Regio di Torino

Gianandrea Noseda, directeur artistique et chef d’orchestre de l’Opéra de Turin depuis sept ans, a décidé le 14 juillet dernier de ne pas renouveler son contrat à la direction artistique.

Ce choix résulte de la dissension qui persiste depuis 2011 avec Walter Vergnano – le directeur de l’opéra – quant aux décisions à prendre pour la gestion économique de l’établissement.

« Les premiers nuages sont apparus à l'horizon en octobre 2011, quand j'ai réalisé que ma vision de l'avenir du Teatro Regio n'était pas partagée par le directeur » a expliqué Gianandrea Noseda au journal Le Monde.

Walter Vergnano lui reproche notamment d’engager avec l’Orchestre du Teatro Regio des tournées internationales coûteuses. « La subvention de l'Etat est liée uniquement à l'activité en Italie », a justifié Walter Vergnano au Monde. Ajoutant : « Aller à l'étranger est important mais souvent cela ne contribue pas à apporter des ressources à l'opéra. Au contraire, il faut trouver l'argent en Italie pour couvrir les coûts plus élevés de certaines tournées, comme celle que l'on va faire au mois de décembre en Amérique du Nord, déficitaire de 1 100 000 euros ».
A contrario, pour Gianandrea Noseda ces tournées traduisent la recherche de nouvelles sources de revenus. Elles participent par ailleurs au rayonnement de la formation et répondent à son ambition.

Pour résoudre ce conflit à l’amiable, Piero Fassino, maire de Turin et président du Teatro Regio a proposé la nomination d’un nouveau directeur artistique. Favorable à ce compromis, Gianandrea Noseda a soumis trois noms de candidats potentiels au directeur de l’opéra, mais ce dernier les a tous refusés. D’après lui, seul M. Noseda peut prétendre à ce poste.

Ne souhaitant pas poursuivre cette collaboration infructueuse, Gianandrea Noseda a donc mis un terme à sa fonction de directeur artistique. Il a toutefois assuré qu’il continuera à diriger l’Orchestre, mais en tant que chef invité.