Les hommes au trombone, les femmes à la harpe : les orchestres restent très genrés

Le site d’information en ligne Quartz.com s’est penché sur la question du genre au sein des grandes formations musicales. Une étude qui met en lumière la sous-représentation des femmes dans plusieurs rangs d’orchestre.

Les hommes au trombone, les femmes à la harpe : les orchestres restent très genrés
Dans cette enquête, 1 femme a été répertoriée parmi les trompettistes, 0 pour le trombone et le tuba, © Getty / Pacific Press

Quartz.com a analysé la composition de 22 des plus importantes formations musicales au monde. Premier constat, sur les 2 438 musiciens étudiés, 1 677 sont des hommes, ce qui représente 69% des effectifs. 

De grandes disparités entre les sexes sont également observées au sein des différentes sections d’orchestre. Les femmes sont sous-représentées parmi les cuivres, les vents et les percussions.  Ainsi, 86% des bassonistes, 95% des contrebassistes et 96% des timbaliers sont des hommes.  Seule 1 femme a été répertoriée parmi les trompettistes, et 0 parmi les joueurs de trombone et de tuba. A l’inverse, les harpistes sont à 94% des femmes.  

Pour comprendre ces disparités entre les sexes, il faut remonter au 19e siècle, ajoute l’article qui interroge Amy Phelps, violoncelliste et chercheuse. A cette époque, et même plus tôt, les femmes n’étaient pas encouragées à jouer d’un instrument qui serait susceptible de déformer leurs traits, comme les flûtes ou le cor d’harmonie, ou qui exigerait une position inadaptée, comme le violoncelle. 

De plus, en Europe les cuivres ont longtemps été associés aux orchestres militaires ou aux orchestres d’harmonie crées par les groupements d’ouvriers. Des univers dans lesquels les femmes étaient exclues. 

L’Orchestre Philharmonique de Vienne en bas du classement

L’Orchestre Philharmonique de Londres est l’une des rares formations dans lesquelles la parité est presque respectée, avec 42% de femmes musiciennes. L’Orchestre Philharmonique de New York et l’Orchestre du Théâtre Mariinsky ont respectivement 46% et 45% de femmes. 

Et c’est l’Orchestre Philharmonique de Vienne qui affiche les plus mauvais résultats, avec 12% de femmes.