Les baleines boréales seraient des compositrices prolifiques

Véritables Telemann ou Bach des mers, les baleines boréales auraient une activité musicale foisonnante. Une nouvelle étude américaine démontre que ces animaux composeraient près de 200 chants différents en trois ans.

Les baleines boréales seraient des compositrices prolifiques
La baleine boréale, compositrice prolifique des fonds marins, © Olga Shpak

Les baleines boréales, également appelées baleines du Groenland, sont à la fois compositrices et interprètes. Une nouvelle étude réalisée par   l’Université de Washington démontre que ces cétacés possèdent un « répertoire vocal étonnamment diversifié et en constante évolution ». 

Entre 2010 et 2014, les chercheurs américains ont enregistré l'activité sonore de ces mammifères marins, depuis le détroit de Fram, à l’est du Groenland. Résultat, en trois ans, les baleines auraient créés 184 chansons différentes. Leurs chants seraient « complexes » et « d’une grande variété », précisent les chercheurs, avec un répertoire qui est totalement renouvelé chaque année.

« Si le chant des baleines à bosse ressemble à de la musique classique, les baleines boréales font du jazz », s'amuse Kate Stafford de l'Université de Washington. « Le son est plus libre », constate la chercheuse qui était en charge de l’étude. Les baleines boréales chantent en hiver quand le soleil ne se lève jamais et que la glace recouvre 95 à 100% de la mer. 

Les chercheurs doivent désormais découvrir pourquoi le répertoire de ces animaux évolue constamment et si cette virtuosité est l'apanage des mâles, comme chez la baleine à bosse.

Chassées depuis le XVIe siècle, les baleines boréales sont divisées en quatre populations en fonction de leur zone d'habitation. La population de l'Atlantique Nord, étudiée ici, est en danger critique d'extinction et ne se compose plus que de 200 individus. 

Cette étude a été publiée dans la revue Biology Letters de la Royal Society.

avec AFP