Le site vente-privee candidat pour la gestion de la Salle Pleyel

Le site de ventes en ligne vente-privee.com vient d'annoncer sa candidature à la reprise de concession de la Salle Pleyel. Vente-privee vient d'ailleurs de racheter le théâtre de la Michodière.

Le site vente-privee candidat pour la gestion de la Salle Pleyel
Jacques-Antoine Granjon, pdg de vente-privee.com, est "évidemment candidat" à la gestion de la Salle Pleyel. (© Rolf Vennenbernd/dpa/Corbis)

Après l'annonce du groupe Lagardère, c'est au tour vente-privee.com de se porter candidat à la gestion de la Salle Pleyel. Le site de ventes en ligne qui vient d'acheter le théâtre de la Michodière et possède déjà le Théâtre de Paris, annonce avoir un projet pour la prestigieuse salle parisienne dont la gestion va être concédée par la Cité de la Musique qui se consacrera déormais à la Philharmonie de Paris. Le pdg de vente-privee.com Jacques-Antoine Granjon a déclaré qu'il "était évidemment candidat ". "Aujourd'hui, je fais de la musique au Théâtre de Paris parce que je n'ai pas d'autres salles, mais demain, j'aurai d'autres salles dans lesquelles je ne ferai que de la musique ", a-t-il souligné.

La Salle Pleyel, actuellement couplée à la Cité de la Musique, doit être concédée pour au moins dix ans à un prestataire, avec un cahier des charges axé sur la variété, afin de ne pas concurrencer la Philharmonie de Paris dont l'ouverture est prévue en janvier 2015. Cette nouvelle affectation de la Salle Pleyel est loin de faire l'unanimité dans les milieux musicaux, qui regrettent la perte pour les orchestre classiques d'une belle salle de 1.700 places, mieux adaptée aux petites formations que la Philharmonie de 2.400 places. Le chef d'orchestre Laurent Petitgirard, directeur de l'Orchestre Colonne, s'est élevé contre "l'interdiction " de la musique classique Salle Pleyel, "un lieu mythique chargé d'histoire ", dénonçant une "décision autoritaire " marquée par "l'idéologie ".

La Salle Pleyel attise les convoitises: le groupe Lagardère, qui a racheté récemment le Casino de Paris, après les Folies Bergère il y a deux ans et qui détient 20% du Zénith de Paris, est également candidat. vente-privee.com, créé en 2001, est un site de ventes en ligne "événementielles", c'est-à-dire centré sur des opérations ponctuelles d'envergure. Après avoir proposé des ventes de vêtements, de jouets, de vins, d'épicerie fine, de voyages, le site s'est lancé depuis plusieurs années dans la promotion d'artistes et la vente d'albums, et enfin dans la production de spectacles dans ses salles, dans une démarche "d'intégration verticale ", selon M. Granjon.

Avec AFP

Sur le même thème