Le Sénat vient en aide à la musique

Le Sénat a voté le 7 décembre un coup de pouce au cinéma et à la musique dans le cadre du projet de budget pour 2021.

Le Sénat vient en aide à la musique
le Sénat vient aider l'édition musicale. , © Getty

Le Sénat a adopté un crédit d'impôt concernant l'édition musicale, très durement touchée par la crise du COVID 19. 

Selon les auteurs de cet amendement, "le crédit d'impôt participerait à la préservation de la diversité et favoriserait le renouvellement des talents".  Ce crédit d'impôt correspondrait à 15 ou 30% des dépenses effectivement supportées. 

Il ne concernerait que "les auteurs nouveaux talents". Il limiterait également les dépenses éligibles "au soutien à la création et au développement de carrière".  Un fonds de sauvegarde de 16 millions d'euros pour l'édition musicale et les entreprises du secteur de la musique, 11 millions de subvention et 5 millions d'avances remboursables, a été ouvert à la fin du mois d'août 2020. Les crédits de ce même fonds de sauvegarde ont été portés de 16 à 50 millions d'euros lors d'une décision du 16 octobre. Ils ont été mis en place le 30 octobre. 

La perte de chiffre d'affaires pour le secteur de la musique est estimée à 241 millions d'euros pour l'année 2020, ce qui représente une baisse de près de 12% par rapport à 2019. 

Selon des chiffres du Ministère de la culture publiés en juillet 2020, le spectacle vivant connaitrait une chute spectaculaire de 74% de son chiffre d'affaires par rapport à l'année 2019, représentant une chute de revenus de quasiment 3 milliards d'euros.

Le Sénat a également voté une aide pour le cinéma, augmentant temporairement le crédit d'impôt de 30 à 40% pour les œuvres cinématographiques portant sur les dépenses engagées sur l'exercice 2021.