Le pôle musique du Bozar de Bruxelles sans directeur

Le directeur du pôle musique du Bozar de Bruxelles a été limogé hier par le comité de direction. L'institution belge dit connaître de grandes difficultés financières.

Le pôle musique du Bozar de Bruxelles sans directeur
Palais des Beaux-Arts, Bruxelles, © Getty

Le directeur du pôle musique du Bozar de Bruxelles a été licencié mardi 22 septembre au soir par le comité de direction. L'Allemand Ulrich Hauschild a été remercié par le biais d'un communiqué officiel mettant en exergue "les difficultés financières du Palais des Beaux-Arts suite à la crise corona."

Cette annonce est un évènement, l'Institution ne faisant jamais de communiqué de presse lorsqu'elle décide de se séparer d'un de ses membres. Cette crise économique, aussi profonde soit-elle, pourrait donc signifier la fin de la musique au palais des Beaux-Arts où de nombreux concerts sont organisés.  

Ulrich Hauschild avait pris la tête de Bozar le 1er septembre 2013 avec un objectif, rapprocher les arts et la musique. Il gérait un très large panel de programmation, allant de la musique médiévale à la musique contemporaine.  Son contrat prendra fin le 31 décembre 2020 selon le communiqué publié par le comité de direction et le conseil d'administration. 

Avant d'intégrer le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Ulrich Hauschild avait notamment dirigé artistiquement le Konzerthaus Dortmund, ainsi que la Camerata de Salzbourg. Il a également été le directeur du "Pélerinages" Kunstfest Weimar.