Le Pass culture entre dans sa phase de test

La ministre de la Culture Françoise Nyssen a lancé vendredi 18 mai à Strasbourg la phase test de l'application mobile du « Pass Culture ». Ce dispositif a pour objectif d'aider les jeunes à fréquenter les lieux artistiques et acheter des biens culturels.

Le Pass culture entre dans sa phase de test
Françoise Nyssen en sortie du Conseil des ministres , © Maxppp / Christophe Morin

« Nous franchissons une étape majeure (...) la toute première version de l'application » du « Pass Culture » est ouverte au téléchargement à « un premier groupe de jeunes », s'est félicitée Françoise Nyssen lors d'un discours au Théâtre national de Strasbourg le vendredi 18 mai 2018.

400 jeunes, répartis dans les départements tests du Bas-Rhin, de l'Hérault, de la Seine-Saint-Denis et de la Guyane vont « tester (ses) fonctionnalités » et « proposer des points d'amélioration si nécessaire », a indiqué la ministre de la Culture.

Le Pass Culture, qui figurait dans le programme d'Emmanuel Macron, sera déployé lors d'une nouvelle « phase d’expérimentation » plus large à la rentrée 2018, avec 10 000 jeunes de 18 ans mobilisés dans les quatre départements pilotes.

Cette application mobile recense des propositions culturelles géolocalisées et sera créditée, dans sa version finale, de 500 euros pour permettre aux jeunes, à l'âge de 18 ans, de participer à diverses activités (concert, cinéma, théâtre, cours de musique...). 

Le budget total devrait s'élever à environ 400 millions d'euros, avait expliqué Françoise Nyssen en mars 2018

avec AFP