Le palmarès des prix 2017 des critiques de danse, de musique et de théâtre

Lundi 19 juin, l’association professionnelle de la critique de théâtre, de musique et de danse a récompensé les spectacles, artistes et directeurs d’institutions qui se sont distingués durant la saison.

Le palmarès des prix 2017 des critiques de danse, de musique et de théâtre
Le Grand prix du meilleur spectacle lyrique a été décerné à la production de Pelléas et Mélisande au Théâtre des Champs-Elysées, © Vincent Pontet

C’est dans le foyer du Théâtre National de Chaillot qu’a été dévoilé le palmarès de la 55e édition des prix 2017 des critiques de danse, de musique et de théâtre. Les journalistes ont ainsi récompensé les spectacles et personnalités qui se sont démarqués cette année.

En musique, c’est Pelléas et Mélisande de Debussy, dirigé par Louis Langrée et mis en scène par Eric Ruf au Théâtre des Champs-Elysées qui a reçu le Grand prix du meilleur spectacle lyrique de l’année. Le prix Claude Rostand du meilleur spectacle lyrique créé en province a quant à lui été décerné à l’Ange de feu de Prokofiev dirigé par Kazushi Ono à l’Opéra National de Lyon, dans une mise en scène de Benedict Andrews. Le prix de l’Europe francophone revient à la production du Coq d’or, opéra de Rimsky-Korsakov, présentée au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles.

Patrice Martinet, le directeur du Théâtre de l’Athénée à Paris, et le jeune claveciniste Justin Taylor ont respectivement été consacrés personnalité et révélation musicale de l’année.

Du côté de la danse, le Grand prix est revenu au spectacle Ocd Love des israéliens Sharon Eyal et Gai Behar. Le CCN Malandain Ballet Biarritz, dirigé par Thierry Malandain a reçu le prix de la Meilleure compagnie. José Paulo dos Santos, Bilal El Had,Jason Respilieux et Thomas Vantuycom ont été nommés meilleurs interprètes pour leur performance dans A Love suprême d’Anne Teresa De Keersmaeker et Salva Sanchis. Enfin, Kader Belarbi, directeur du ballet du Capitole de Toulouse et la danseuse et chorégraphe Crystal Pite se partagent le prix de Personnalité chorégraphique de l’année.