Le Midem 2022, plus grand rendez-vous international de l'édition musicale, est annulé

RX France, la société qui gère le salon, est en discussion avec la ville de Cannes pour que cette dernière reprenne la marque Midem. Le salon réunit chaque année tous les acteurs de l'écosystème musical.

Le Midem 2022, plus grand rendez-vous international de l'édition musicale, est annulé
L'édition 2022 devait se tenir du 7 au 10 juin, © AFP / Valery Hache

"En raison de la pandémie durable et suite à une refonte de son activité, RX France a décidé de ne plus organiser les événements du Midem". C'est par cette phrase qu'Alexandre Deniot, le directeur du Midem, annonce l'annulation du plus grand rendez-vous international de l'édition musicale. Triste nouvelle pour le salon incontournable, créé en 1966 par Bernard Chevry, qui devait se tenir du 7 au 10 juin. Son directeur remercie tous ceux qui ont participé à le faire rayonner : "Toute l’équipe Midem a eu l’immense plaisir de vous accueillir à nos événements Midem en personne à Cannes, en Afrique ou en Amérique latine."

Mais cela faisait plusieurs années que l'audience du Midem était sur le déclin. Alors que l'événement avait pour habitude, à son âge d'or, d'attirer environ 9000 participants, il n'en avait compté que 4800 lors de sa dernière édition "physique", en 2019. Le développement du streaming et des plateformes en ligne, qui ont bouleversé le paysage musical, n'est sans doute pas étranger à cette baisse de fréquentation. Durant la pandémie, une plateforme numérique, Midem Digital Edition, avait été mise en place pour permettre aux professionnels de suivre et de participer, en ligne, à des rencontres, des discussions et des conférences diffusées en direct.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La ville de Cannes pourrait reprendre l'événement

Le clap de fin est-il pour autant irrévocable ? Pas forcément. "RX France et la ville de Cannes sont en discussions exclusives et avancées pour que cette dernière reprenne la marque Midem", informe le directeur de l'événement. Une reprise qui pourrait potentiellement sauver le salon, qui réunit chaque année tous les acteurs de l'écosystème musical : artistes, distributeurs, labels, éditeurs, grandes marques... et les nouveaux talents, qui comptent sur la vitrine du Midem pour se faire connaître et mettre en avant leur musique. De 2005 à 2010, l'événement fut aussi l'occasion de remettre les Midem Classical Awards, qui ont récompensé de grandes figures comme Martha Argerich, Daniel Barenboim ou Philippe Jaroussky.