Le manuscrit de la Symphonie n°2 de Mahler sera-t-il le plus cher de l’histoire ?

Le 26 novembre prochain, le manuscrit original de la Symphonie n°2 "Résurrection" de Mahler sera vendu aux enchères par la maison Sotheby’s. Son prix est estimé à près de 4 millions de dollars, un record.

Résurrection est reconnue comme l’une des plus grandes œuvres du répertoire. Bientôt, son manuscrit pourrait devenir le plus cher de l’histoire de la musique. En novembre prochain, la maison Sotheby’s met en vente les 232 pages originales de la Symphonie n°2 de Mahler à Londres. Un évènement, puisque c’est la première fois qu'une œuvre autographe complète du compositeur est proposée. Annotée de la main de Mahler, son prix est estimé entre 3,5 et 4,5 millions d’euros, une somme encore jamais atteinte pour une œuvre musicale, le record étant actuellement détenu par la Symphonie n°9 de Mozart, adjugée à 2,5 millions de dollars en 1987.

Une oeuvre monumentale

Composée entre 1888 et 1894, Résurrection est une pièce monumentale, écrite pour 90 musiciens et un chœur. A la mort du compositeur, sa veuve offre la partition au chef d’orchestre et ami de la famille Willer Mengelber. Celle-ci passe, en 1984, entre les mains de Gilbert Kaplan, l’un des plus grands admirateurs de Gustav Mahler. Homme d’affaire new-yorkais, fondateur du magazine financier Institutional Investor, Gilbert Kaplan découvre Mahler lors d’un concert au Carnegie Hall en 1965. Après ce concert, Gilbert Kaplan n’a plus qu’une seule idée en tête : diriger un orchestre dans la Symphonie n°2. Il réalise une première fois son rêve en 1982, lors d’un concert organisé en marge d’une réunion du Fonds monétaire international (FMI), puis, il vend son magazine pour se consacrer uniquement à sa nouvelle passion.

Une passion désinteressée

Chef d’orchestre amateur, Gilbert Kaplan n’a pas toujours fait l’unanimité. En 2008, par exemple, des musiciens de l’Orchestre philharmonique de New York ont refusé de jouer sous sa direction. Mais, si l’on en croit les témoignages de son ami Norman Lebrecht, sa passion était sincère et désintéressée. Il avait déposé la partition de la Résurrection à la bibliothèque américaine Morgan Library and Museum et en avait fait faire une copie accessible au public. Disparu en janvier dernier, une partie des biens de Gilbert Kaplan est donc désormais mise en vente, dont ce manuscrit de Mahler. On ne sait si la personne qui déboursera certainement prêt de 4 millions de dollars fera preuve de la même générosité.

Sur le même thème