Le Komische Oper de Berlin rejette le chef Antonello Manacorda

Le chef d’orchestre Antonello Manacorda était pressenti pour devenir le nouveau directeur musical du Komish Oper de Berlin. Mais sa candidature a été rejetée par les membres de l’orchestre.

Le Komische Oper de Berlin rejette le chef Antonello Manacorda
Komische Oper © W. Wirth/picture alliance / Arco Images G/Newscom/MaxPPP

Depuis l’annonce du départ en 2017 d’Henrik Nanasi, le Komische Oper de Berlin a pour mission de se trouver un nouveau directeur musical. Six candidats ont été pressentis pour ce poste, dont le chef d’orchestre Antonello Manacorda. Actuellement directeur artistique de la Kammerakademie de Potsdam en Allemagne, Antonello Manacorda est également chef principal du Het Gelders Orkest aux Pays-Bas. Enfin, il connaît les musiciens de l’opéra comique, puisqu’il les a dirigé, avec succès, en septembre dans Le Barbier de Séville. Mais lorsque le directeur du Komische Oper, Barrie Kosky, a proposé son nom, ces derniers se sont opposés à sa nomination en tant que directeur musical. Selon les médias allemands, qui dénoncent l’arrogance de l’orchestre, le refus des musiciens a été motivé par le manque de notoriété du chef, ils auraient notamment réclamé la venue de Simon Rattle, mais également par des conflits qui les opposent à Barrie Kosky. Les recherches pour trouver un nouveau directeur musical sont donc relancées.

Dans le même temps, le Komische Oper a annoncé la nomination de Jordan de Souza en tant que Kapellmeister pour la saison 2017-2018. Il sera amené à diriger plusieurs productions, dont une création mise en scène par Barrie Kosky qui a félicité la venue du jeune chef canadien: « Jordan de Souza est un jeune chef d’orchestre très talentueux et très intéressant, qui possède à la fois du sang musical et du sang de théâtre. Nous sommes très heureux de l’accueillir comme prochain Kapellmeister ». Jordan de Souza a pu commencer à prendre ses marques au Komische Oper, car il en avait déjà été nommé directeur des études au mois d’août.