Le gouvernement britannique débloque une première aide de 257 millions de livres pour la culture

Plus de 1300 organisations culturelles et artistiques britanniques vont bénéficier d'une aide de 257 millions de livres sterling (soit plus de 280 millions d'euros) dans le cadre d'un plan de relance gouvernemental.

Le gouvernement britannique débloque une première aide de 257 millions de livres pour la culture
London Symphony Orchestra avec Simon Rattle, un des grands bénéficiaires des aides à la culture britanniques. , © Maxppp / PEDRO PUENTE

Le gouvernement britannique vient d'annoncer dans un communiqué le déblocage d'un fonds d'aide d'1,57 milliards de livres sterling pour la relance de la culture Outre-Manche. Une première enveloppe de 257 millions de livres va être débloquée.  Elle concerne plus de 1300 organisations culturelles et artistiques qui avaient demandé une subvention de moins d'un million.

Parmi les 1385 organisations et salles concernées, on trouve notamment le London Symphony Orchestra, qui va recevoir 846 000 £ au titre du "rôle clé" joué dans "la promotion de la Grande-Bretagne en tant que chef de file de l'excellence artistique" précise le communiqué. 

Sir Simon Rattle, directeur artistique de l'Orchestre, juge cette aide "incroyablement importante pour les orchestres et pour le secteur de la musique live, menacé de dévastation par la pandémie". Autre organisation subventionnée, la Hallé Concerts Society de Manchester, va recevoir 740 000£. Dans un même temps, le Royal Liverpool Philharmonic,  plus vieil orchestre britannique, va recevoir une aide de 748 000£.  

Il n'y a pas que les orchestres concernés par ces aides. La Royal Academy of Dance va recevoir plus de 600 000£ pour se stabiliser et reprendre ses activités, et le Birmingham Royal Ballet sera doté de 500 000£ pour compenser la perte nette due au manque de représentations. 

Parmi les salles concernées, le Wigmore Hall de Londres va recevoir 1 million de livres en soutien pour l'avenir de ce centre international de musique de chambre et de chant, présentant un programme varié s'étalant sur un répertoire de 500 ans. D'autres salles mythiques, comme le Cavern Club de Liverpool, qui a vu débuter les Beatles, et qui va bénéficier de plus de 500 000£, vont pouvoir retrouver un second souffle grâce à ces aides.   

Des fonds d'aides supplémentaires pour d'autres organisations et salles seront annoncés dans les prochains jours et semaines.