Le Festival d’Ile-de-France quitte la scène

Dans un message publié sur son site internet, le Festival d’Ile-de-France annonce qu’il cesse ses activités. En décembre dernier, le conseil régional avait décidé d’abaisser de 68% sa subvention à l’évènement.

Le Festival d’Ile-de-France quitte la scène
En 2016, le Festival d'Ile-de-France fêtait ses 40 ans, © Festival d'Ile-de-France

« Fin de partie » pour le Festival d’Ile-de-France. Suite à la baisse de 68% de sa subvention allouée par la région Ile-de-France votée début décembre, le festival est contraint de disparaître après quarante années d’existence. Dans un message publié sur son site internet, la manifestation adresse ses « remerciements les plus chaleureux au public fidèle et curieux (…) aux musiciens et chanteurs franciliens qui se sont associés avec enthousiasme à quantité de créations, aux élèves et aux professeurs de nombreux lycées et collèges avec qui nous avons pu collaborer, aux partenaires, aux lieux et aux collectivités locales qui nous ont soutenus et accueillis, aux salariés et collaborateurs qui se sont investis sans relâche et ont permis à cette histoire de s’écrire et, et bien sûr, aux artistes et aux musiciens, venus de tous les horizons, qui ont donné tant de joie, de rêve et de frissons. »

Né en 1976, le festival proposait chaque année une programmation riche et de qualité avec une trentaine de concerts mêlant tous les genres ainsi qu’une centaine d’actions culturelles du mois de septembre au mois d’octobre. Après l’annonce de la baisse drastique de sa subvention allouée par la région dirigée par Valérie Pécresse, qui finançait l’évènement à hauteur de 80% de son budget total, le conseil d’administration du festival avait finalement voté une motion de liquidation. Une campagne de soutien accompagnée d’une pétition avait été lancée pour soutenir la manifestation culturelle, en vain.