Le danseur étoile Jérémie Bélingard fera ses adieux à la scène avec un solo le 13 mai

Pour ses adieux officiels à la scène de l’Opéra de Paris, Jérémie Bélingard improvisera un solo mis en musique par le compositeur japonais Keiichiro Shibuya.

Le danseur étoile Jérémie Bélingard fera ses adieux à la scène avec un solo le 13 mai
Le danseur étoile Jérémie Bélingard, © James Bort /Onp

Jérémie Bélingard atteindra en août l’âge de 42 ans fixé pour la retraite des danseurs de l’Opéra national de Paris. Pour ses adieux à la scène, il interprétera le 13 mai un solo mis en musique par le Japonais Keiichiro Shibuya au cours du spectacle "Merce Cunningham/ William Forsythe".

Né en 1975, Jérémie Bélingard entre en 1987 à l’Ecole de danse de l’Opéra. Il intègre, 6 années plus tard, le corps de ballet. Le jeune homme est nommé Etoile en 2007 à l’issue de la représentation de "Don Quichotte", de Noureev.

Physique athlétique, Jérémie Bélingard se glisse aussi avec facilité dans des créations contemporaines, telles que "Darkness is hiding black horses", de Saburo Teshigawara, "Salut", de Pierre Rigal, ou encore "Tree of Codes", de McGregor. Il a également fait une incursion au cinéma dans "Polina, danser sa vie", au côté de Juliette Binoche.

Outre Jérémie Bélingard, plusieurs figures de l’Opéra de Paris doivent prochainement faire leurs adieux à la scène. Laëtitia Pujol devrait tirer sa révérence dans les mois à venir. Le départ Marie-Agnès Gillot est prévu au printemps 2018. Ce sera ensuite au tour de Karl Paquette la saison suivante dans "Cendrillon", de Noureev.