Le concert-test de Paris, déclaré "priorité nationale", devrait avoir lieu en mai

"Un concert expérimental verra certainement le jour en mai" à Bercy, a déclaré ce mercredi sur France Bleu Paris Olivier Darbois, le président du Syndicat national du spectacle musical et de variétés. Un espoir pour tous les concerts et festivals qui doivent se tenir cet été.

Le concert-test de Paris, déclaré "priorité nationale", devrait avoir lieu en mai
Des spectateurs assistant masqués à un concert de rock à Barcelone, le 27 mars dernier., © AFP / Adria Puig

Peut-être une lueur d'espoir pour les concerts et festivals qui comptent se maintenir l'été prochain. Olivier Darbois, le président du Syndicat national du spectacle musical et de variétés (Prodiss) a déclaré ce mercredi matin sur France Bleu Paris qu'un concert-test à l'AccorHotels Arena (anciennement Bercy) aura "certainement lieu en mai". L'expérimentation, évoquée depuis plusieurs mois, avait dans un premier temps été annoncée pour mars. Aucune date n'avait depuis été avancée. La semaine dernière, le Prodiss avait écrit une lettre ouverte à Emmanuel Macron, pour demander la validation de ce concert-test.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Paramétrer les cookies

Décrété "priorité nationale"

Le concert réunirait 5 000 personnes, debout et masquées, testées au préalable négatives au Covid-19. "Nous avons depuis des semaines voire des mois travaillé sur ce concert expérimental", souligne Olivier Darbois, qui indique en outre que l'initiative a reçu un "label de priorité nationale" de la part du gouvernement : "Ce test doit prouver que les concerts peuvent redémarrer." 

Le groupe Indochine a d'ores et déjà annoncé sa volonté de participer à l'expérimentation. "On veut le faire, pour aider toute la profession, pour démontrer, comme à Barcelone, Amsterdam, qu'aller dans un concert (avec masques, ndlr), ce n'est pas risqué", a récemment expliqué le leader du groupe Nicola Sirkis à l'Agence France Presse : "Nous sommes prêts, nous attendons le signal des autorités."