Le Chœur de la Radio de Berlin est en grève

Le Chœur de la Radio de Berlin est en grève depuis plusieurs jours. Il réclame qu’une convention collective soit établie.

Le Chœur de la Radio de Berlin est en grève
Norbert Sanger

Depuis vingt-et-un ans, aucune convention collective n’encadre le travail du Chœur de la Radio de Berlin, et le salaire des choristes n’a pas été réajusté depuis 2004. Face à cette situation, les choristes ont décidé de se mettre en grève.

L’association allemande des orchestres est en négociation avec le conseil d’administration du Chœur et Orchestre de la Radio de Berlin (Rundfunk-Orchester und Chöre – GmbH) depuis plus de deux ans. Juridiquement, le Rundfunk-Orchester und Chöre est une société à responsabilité limitée (GmbH en allemand). D’après David Stingl, basse au sein du chœur et porte-parole des contestataires, « le fait que le conseil d’administration ait nié la situation pendant toutes ces années illustre bien son mépris à l’égard du travail des membres du chœur ».

Aucune date n’est fixée pour l’arrêt de la grève. Cette dernière remet en cause l’enregistrement du Requiem Allemand de Brahms par le chœur, dont les premières sessions devaient commencer prochainement.