Le chef Tugan Sokhiev compte rester à Toulouse

Dans un entretien accordé au Monde, le chef Tugan Sokhiev, directeur musical de l’Orchestre du Capitole de Toulouse a affirmé que sa nomination récente à la tête du Bolshoï à Moscou n’entrainerait pas son départ de la ville rose. « Depuis ma nomination, les gens regardent encore plus Toulouse » a-t-il déclaré.

Le chef russe, successeur de Michel Plasson à la tête de l'Orchestre du Capitole, est sous contrat à Toulouse jusqu'en 2016, mais il dirige régulièrement les formations de Bolchoï et de Mariinsky, ainsi que d'autres phalanges internationales. Il souligne le dynamisme de l'orchestre du Capitole et se dit fier de participer à son rayonnement à l'échelle nationale. Une quinzaine de concerts dans toute la région, des tournées, les actions en directions des jeunes, Tughan Sokhiev souligne l'importance de l'orchestre du Capitole dans le developpement culturel de la ville. «C'est vrai que l'orchestre a un coût , mais il génère toute une activité qu'on ne peut pas simplement comparer avec les dépenses engagées. A mes yeux ce n'est pas un luxe réservé à une élite. Je souhaite participer à au développement de l'âme de la jeunesse, à son humanité. Et la prochaine étape serait, selon Tughan Sokhiev, de trouver une solution alternative à la Halle aux grains, où l'Orchestre du Capitole est en résidence : ...«pour se développer encore, l'orchestre aurait besoin d'une salle avec une meilleure acoustique, qu'on l'appelle "auditorium" ou pas, peu importe.»