Le chef Louis Langrée est prolongé à la tête de l’Orchestre symphonique de Cincinnati

Louis Langrée signe pour un troisième mandat avec l’Orchestre Symphonique de Cincinnati, aux Etats-Unis, un ensemble qu’il dirige depuis 2013 et qu’il s’apprête à emmener pour la première fois en tournée à l’étranger.

 Le chef Louis Langrée est prolongé à la tête de l’Orchestre symphonique de Cincinnati
Louis Langrée, © Maxppp / Tim Somerset

L’aventure américaine continue pour Louis Langrée. Le contrat du chef d’orchestre originaire de Mulhouse à la tête de l’Orchestre Symphonique de Cincinnati est prolongé jusqu’en 2022. « C’est un honneur pour moi d’être directeur musical du Cincinnati Symphony Orchestra et un privilège de pouvoir réaliser des projets qui renforcent les valeurs centrales de cette institution, en particulier celle d’être un lieu d’expérimentation », a-t-il déclaré dans un communiqué publié dimanche.

Habitué des salles américaines, Louis Langrée est notamment directeur musical du festival new-yorkais Mostly Mozart depuis 2002. En mars, il emmènera son ensemble en tournée en Chine continentale, à Hong Kong et à Taïwan, avant de diriger l’Orchestre national de France au mois de mai au Théâtre des Champs Elysée à Paris avec l’œuvre dont il est un spécialiste, Pelléas et Mélisande de Debussy.

L'arrivée du chef français à la tête de l'Orchestre symphonique de Cincinnati correspondait avec un renouveau de l’institution, qui a fait croître son budget et qui, à l’automne prochain, doit retrouver le Cincinnati Music Hall, sa salle habituelle après un an et 135 millions de dollars de travaux.